De Churchill au Phare de la Teignouse

6 août 2013, randonnée en kayak de mer de la Pointe Churchill au Phare de la Teignouse  (Bretagne sud, Morbihan), 15 MN (28 km) 8:40, j’entame, à partir de la Pointe Churchill, une longue ligne droite de 14 km sur une mer d’huile. Sur ma route, plein sud, j’ai la surprise de doubler un deux-mats qui avance comme un escargot arthritique par ce vent quasi nul. A 10:20, j’atteins mon but et monte au phare de la Teignouse faire quelques photos. Le quai est noirci de jeunes moules (les dorades doivent abonder aux alentours). J’ai laissé mon kayak de mer en lieu sûr, après l’avoir brièvement porté sur les rochers, au pied du phare. A l’ouest, je vois la pointe du Conguel, au nord la baie de Quiberon et Carnac tout au fond. A l’est Port Navalo, je devine ensuite l’embouchure de la Vilaine, puis Piriac-sur-mer et, plus au loin, Le Croizic. Au sud je vois l’Île-d’Houat et Belle-Île-en-Mer. Par un temps si clément, je poursuivrai bien mon périple jusqu’à l’Île-d’Houat, mais il est l’heure de rentrer. C’est parti pour une deuxième ligne droite de 14 km, plein nord, j’arriverai sur la plage de Carnac un peu avant 13:00.

Alors que j’essayais de téléphoner, j’ai constaté que, bien que proche de la côte, il n’y avait aucun réseau, même alors que j’étais sur le plateau assez haut du phare de la Teignouse.

 

Tracé de ma randonnée en kayak de mer, de la pointe Churchill au phare de la Teignouse.

Tracé de ma randonnée en kayak de mer, de la pointe Churchill au phare de la Teignouse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *