De Brest au Déolen en kayak de mer

30 août 2013, Brest – Déolen – Pointe du Minou – île ronde – Brest,  23 MN (42 km)

Vendredi 30 août, 10:40, je pars de la cale de l’Adonnante, direction la gréve de Déolen. La marée étant haute à 13:02, je ferai ma randonnée en kayak de mer presque tout du long contre le courant. Le coefficient de marée est de 31, c’est le coefficient le plus bas de ce mois d’août. J’aurai, pour m’accompagner, un fidèle vent d’Ouest de 9 noeuds.

Peu après mon départ de la cale, je vois 3 remorqueurs tracter de concert (en éventail) le MSC BETTINA (Panama) qu’ils sortent de la forme de radoub du port de Brest. Après, pour m’abriter du vent d’Ouest, je rase au plus près la jetée Sud du port militaire où je surprends de nombreux mulets, assez dodus, qui affleurent dans 60 cm d’eau. Bientôt, le MSC BETTINA me doublera, il part au large. Arrivé aux abords de la gréve de Déolen, j’ai une fringale et je fais demi tour vers la minuscule gréve du Fort du Minou, juste à côté du phare, où je vais relâcher pour déjeuner. Durant cette première étape, j’ai parcouru 11 des 23,6 milles que je parcourrai ce vendredi.

Après avoir déjeuné de sardines à l’huile, accompagnées de graine de coucous,  je vise la Pointe de Cornouaille. Le vent d’Ouest me pousse agréablement jusqu’à la rive Sud du Goulet. Ensuite, je rase les cailloux jusqu’à la Cormorandière, qui, bien nommée, était couverte de cormorans. Puis c’est « direction l’île Ronde » où je relâche une deuxième fois, après 7 nouveaux milles.
J’entame alors le chemin du retour ; 5,6 milles, en passant par la pointe de Keraliou. Le soleil du soir donne des tons chauds au paysage, je débarque un peu après 19:00.

Tracé de ma randonnée en kayak de mer de 23 miles nautiques. De Brest au Déolen, en passant par la pointe du Minou, la pointe de Cournouaille, la pointe des Espagnols, la pointe d'Armorique puis la pointe de Keraliou avant de rentrer à Brest.

Tracé de ma randonnée en kayak de mer de 23 miles nautiques. De Brest au Déolen, en passant par la pointe du Minou, la pointe de Cournouaille, la pointe des Espagnols, la pointe d’Armorique puis la pointe de Keraliou avant de rentrer à Brest.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *