Randonnée du Conquet à Océanopolis en kayak

Kayak de mer de randonnée à la pointe du Cormoran.

Kayak de mer de randonnée à la pointe du Cormoran.

Un peu avant 11:00, nous partirons de Portez pour une randonnée en kayak de mer. Portez est une plage du Conquet située entre la pointe Sainte-Barbe et la pointe des Renards. Le Conquet est réputé comme port crabier de Bretagne, mais ses activités sont variées : pêches aux crustacés, lottes, raies, barbues, turbots, lieux.

Dans les années 80, j’habitais le Conquet, ce matin j’ai plaisir à revenir à Portez, une plage où, au fil des saisons, j’emmenais mes tout jeunes enfants découvrir les petits animaux de l’estran : anémones, étoiles de mer, petits crabes, gobies, patelles et bigorneaux.
Ce matin, comme tant d’autres fois, un vol d’huîtriers pie anime brièvement la plage. Nous amenons nos kayaks au bord de l’eau, la mer est paisible. A notre droite nous voyons la pointe Sainte Barbe et plus loin, le phare de Kermorvan. A gauche, au sud, c’est la pointe des Renards, nous la passerons pour aller vers la pointe Saint Mathieu. Devant nous, s’étale l’archipel de Molène avec, à son sud, les Pierres Noires.

On embarque et en quelques dizaines de minutes, nous sommes à la Pointe Saint Mathieu. Nous poussons jusqu’au feu des Vieux Moines, prendre quelques photos.

Le flot commence, nous comptons sur lui pour nous porter jusqu’à Brest sans trop d’effort. En rasant les cailloux de la pointe Saint Mathieu à celle de Créac’h Meur, le temps passe vite, à 13:00, nous avons deux possibilités ; soit pique-niquer à Bertheaume tout de suite, soit à la pointe du Petit Minou dans une heure. Tout compte fait, nous ne sommes pas encore assez fatigués pour faire une pause tout de suite.

Alors on s’active pour rejoindre la mini plage du Petit Minou avant qu’elle ne soit complètement recouverte par la marée haute. Quand nous arriverons, il restera du sable, mais nous n’aurons que 20 minutes pour déjeuner avant que la mer n’atteigne notre thermos de thé chaud. Nous ré-embarquons dans nos kayaks de mer, ensuite, on scrutera le GPS pour voir ce que le coefficient du jour (101) nous permettra d’atteindre comme vitesse. Comme prévu, le courant de flot est puissant, Gilbert atteindra les 16 km/h dans le goulet. Moi, qui pagaye un peu plus doucement, j’atteindrai les 14,5 km/h.

Arrivé à Brest, nous rangerons les kayaks de mer et nous repartirons par la route pour récupérer la voiture que nous avons laissé au Conquet. Arrivé à Portez nous aurons le plaisir d’assister à un magnifique coucher de soleil sur l’archipel de Molène. Alors que le Fromveur quitte le port du Conquet sous des nuages roses, le phare de Kermorvan a allumé son feu pour la nuit.

.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *