Stage sécurité en kayak de mer avec Christian Scalbert, en Bretagne nord

Samedi 24 et dimanche 25 janvier 2015, nous sommes 18 à suivre le stage sécurité en kayak de mer que Manche-Ouest.org organise en Bretagne, à Trégastel, sous la houlette de Christian Scalbert.

Cette formation abordait toutes les techniques de récupération en mer, la notion de radeau, l’assistance d’une personne blessée, l’utilisation du matériel de sécurité.

Météo-France, tableau des températures ressenties en fonction du vent.
Météo-France, tableau des températures ressenties en fonction du vent.

En préambule, Christian Scalbert nous parle des risques d’hypothermie en mer, et particulièrement de ce que doivent faire et ne pas faire les sauveteurs. Christian insiste sur le fait « qu’il ne faut en aucun cas frictionner ou masser une personne en état d’hypothermie ». La friction activerait une circulation sanguine, heureusement ralentie par la vasoconstriction, et amènerait le froid périphérique au cœur du corps, là où se trouvent les organes vitaux (cerveau, appareil digestif, appareil respiratoire, le cœur). Le corps, par le mécanisme physiologique de la thermorégulation, conserve toute la chaleur qu’il peut préserver dans les zones des organes vitaux. Une friction sur la personne en hypothermie aurait pour résultat de réchauffer la peau, la périphérie, au détriment des organes vitaux. Le refroidissement des organes vitaux entraînerait la mort de la personne en hypothermie.

Contrairement à une idée reçue, le risque majeur du kayakiste après un chavirage, n’est pas la noyade, mais bien l’hypothermie.

Au sujet de l’hypothermie, voici un texte de Guy Cloarec très utile aux kayakistes, à lire attentivement et entièrement : http://www.manche-ouest.org/fr/kayak-de-mer/coaching/153-lhypothermie-un-dossier-de-guy-cloarec

 

Menu du Samedi après midi 
– Entrée pour deux personnes –
Remorquer un kayakiste et son kayak de mer de différentes façons, grâce à la ligne de vie des kayaks, aider à l’esquimautage

– Deuxième entrée pour deux personnes –
Récupérer un kayakiste à l’eau, vider son kayak de mer et l’aider à remonter dans son bateau

– Plat pour trois personnes –
Remorquer un kayakiste inconscient

– Dessert –
Petits surfs

 

Menu du dimanche matin 
– Entrée –
Après réception d’un appel au secours sur VHF, constituer des groupes et distribuer les rôles.

– Surprise du chef, plat unique pour 18 personnes –
Récupérer simultanément en mer un blessé, deux kayakistes en hypothermie et un kayakiste ayant un bras cassé. Les ramener en sécurité sur la plage en prenant soin d’eux.

– Dessert –
Grand bain joyeux sur la cale.

P1240004-se-faire-remorquer P1240008-prendre-un-kayakiste-sur-son-pont-arriere P1240031-recreation P1240043-test-du-materiel-de-secu P1250059-les-secours-partent-dare-dare P1250067-on-receptionne-le remorqueur-puis-le-radeau P1250068-tout-est-ok P1250071-on-rassure-le-kayakiste-qui-simule-une-hypothermie P1250074-il-y-en-a-qui-joue-leur-rôle-avec-conviction P1250077-plouf P1250079-plouf P1250080-plouf P1250081-plouf P1250091-plouf P1250095-c-etait-extra-ce-stage

Auteur : Jean-François Delcamp

En dehors de sa passion pour le kayak, Jean-François Delcamp est professeur de guitare classique au Conservatoire de Brest métropole océane.

1 pensée sur “Stage sécurité en kayak de mer avec Christian Scalbert, en Bretagne nord”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *