Randonnée en kayak de mer avec Gervais dans l’Archipel de Molène

Randonnée en kayak de mer dans l archipel de Molène, le 12 mai 2015
Randonnée en kayak de mer dans l archipel de Molène, le 12 mai 2015

Ce matin je retrouve Gervais sur le parking de Porz Liogan. Nous nous sommes préalablement contactés par mail et avons convenu, il y a quelques temps, d’aller aujourd’hui à Molène. La semaine dernière la météo n’était pas bien favorable et puis, les jours passants, les prévisions se sont faites plus souriantes.

Il est 9h passé quand nous quittons la plage avec la grisaille. Nous pensions passer par Béniguet nord, mais un véhicule en mouvement près de la cale de Béniguet nous intrigue et nous amène à changer notre route pour aller voir de plus près. Il s’avère qu’il y a un chantier de réfection de la cale, un Manitou est là, qui transporte les lourdes pierres. Les ouvriers nous apprennent qu’ils logent sur place pour la durée du chantier.

Tant qu’à avoir accosté, nous poussons la curiosité jusqu’à visiter la partie construite de l’île. Il y a là une maison rénovée qui est propriété depuis 1993 de l’Office national de la chasse et de la faune sauvage (c’est dans cette maison que Louis Brigand a écrit son livre « Besoin d’îles« ). Et puis plusieurs bâtiments voisins, d’anciennes fermes, encore en ruines.

Les paysages sont superbes, d’ici on voit le continent, la pointe Saint Mathieu, les Tas de Pois, le cap de la Chèvre, on devine la pointe du Raz, on voit bien les Pierres Noires, les îles de l’Archipel de Molène et puis Ouessant au loin. Au sol, nous voyons les lapins qui détalent à notre approche, en l’air, les grands gravelots, goélands, sternes et cormorans. De temps en temps nous scrutons l’eau pour ne pas louper le passage d’une compagnie de dauphins, mais aujourd’hui nous n’aurons pas cette chance.

Nous reprenons la mer et passons par le sud, on suit un parcours un peu sinueux pour éviter quelques déferlantes qui sévissent au sud de Béniguet à ce moment de la marée et puis nous mettons le cap sur Molène. Nous doublerons Quéménès, puis l’île de Trielen et l’île aux Chrétiens, avant de voir des goémoniers de Lampaul travailler à leur récolte d’algues avec leur scoubidou (voir photo plus bas).

Les nuages qui nous surplombaient sont poussés bien au sud par le vent de nord ouest, à partir de maintenant nous serons sous un soleil rayonnant, jusqu’à la fin de la journée.

A l’étale de marée haute, nous accostons près de la cale Charcot. Nous voyons de nouvelles tables à pique-nique sur la gauche de la cale et nous en profitons pour déjeuner avec ce confort.

J’essaye pour la première fois le « truc » que m’a donné Eric. Truc qui consiste à ajouter 10% d’eau à l’alcool à brûler que j’utilise pour mon réchaud. D’habitude mes fonds de casseroles sont noircis par la flamme du réchaud à alcool, mais cette fois, pas de vaisselle à faire, le fond n’a pas un soupçon de suie. Merci pour le « truc » Eric !

Bientôt nous partons à la découverte des ruelles de Molène. Arrivés sur la partie ouest de l’île nous verrons le somptueux panorama vers Balanec, Banec, le phare de Kéréon et Ouessant. L’envie d’aller y voir de plus près nous titille très fort (les conditions météos sont bonnes), mais, ce soir, il faut rentrer à la maison vers 20 heures. Kéréon sera pour une autre fois. Et puis la randonnée d’aujourd’hui est déjà merveilleuse, les îles de l’archipel regorgent d’oiseaux et de beaux paysages.

Nous prenons le chemin du retour, nous prévoyons de passer entre Quéménès et son Lédénes et puis de passer par Morgol (où nous verrons quelques phoques gris), avant de faire route plein est, vers le continent. Le courant de marée descendante se chargera d’incurver notre route vers le sud et de nous amener, bien comme il faut, à hauteur de notre point de départ, pour retrouver nos voitures et le continent.
On se sépare en pensant déjà à la prochaine.

 

Départ de Porz Liogan
Départ de Porz Liogan
Départ de Porz Liogan
Départ de Porz Liogan
Le manitou travaille à la réfection de la cale de Béniguet
Le manitou travaille à la réfection de la cale de Béniguet
Les fermes de Béniguet
Les fermes de Béniguet
La ferme rénovée de Béniguet
La ferme rénovée de Béniguet
La ferme rénovée de Béniguet
La ferme rénovée de Béniguet
Les fermes de Béniguet
Les fermes de Béniguet
Dans l'Archipel de Molène
Dans l’Archipel de Molène
La cale Charcot à Molène
La cale Charcot à Molène
La cale Charcot à Molène
La cale Charcot à Molène
au Sud est de Molène
au Sud est de Molène
Molène
Molène
Port de Molène
Port de Molène
Dans l'Archipel de Molène
Dans l’Archipel de Molène
Goémonier de Lampaul travaillant au scoubidou
Goémonier de Lampaul travaillant au scoubidou
Molène au loin
Molène au loin
La ferme de Quéménès
La ferme de Quéménès
Goélands à Morgol
Goélands à Morgol

Auteur : Jean-François Delcamp

En dehors de sa passion pour le kayak, Jean-François Delcamp est professeur de guitare classique au Conservatoire de Brest métropole océane.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *