Annonce du Tour du Finistère en kayak de mer, du 20 au 31 juillet 2016.

Tour du Finistère en kayak de mer - du 20 au 31 juillet 2016
Tour du Finistère en kayak de mer – du 20 au 31 juillet 2016

Bonjour à toutes et tous,
le Tour du Finistère en kayak de mer est ouvert aux membres de CK/mer et de RKM56. Il commence à Locquirec pour s’achever au Poudu, il se déroulera entre le mercredi 20 et le dimanche 31 juillet 2016.
Avec quelques détours par des îles, ce tour représente une distance de 180 milles nautiques (9 étapes de 20 milles chacune).
Cela nous fait au moins 9 jours de navigation à raison de 6 heures de pagaie. A ces 9 jours, s’ajoutent 3 jours supplémentaires pour : attendre qu’une perturbation passe, faire un crochet imprévu par une île ou une ria, se balader à pied, se reposer.

Le but c’est de passer de bons moments sur l’eau et sur terre. Si nous ne pouvions pas faire certaines étapes à cause d’une météo difficile, nous nous replierons sur des zones protégées des vents ou bien nous ferions une pause à terre. Par exemple, si un vent contraire à notre route dépassait 5 Beaufort, la journée se passerait à naviguer dans une ria ou bien en balade à pied.

Les 9 étapes envisagées : Locquirec – Île de Siec – Île Stagadon – Île Molène – Pen Hir – Île de Sein – Pors Poulhan – Penmarc’h – Île du Loc’h – Le Pouldu.

Du fait que nous n’avons pas le droit de naviguer de nuit, le Tour du Finistère, à la période choisie, commande une façon particulière de naviguer : 6 heures d’une traite à chaque étape, pour profiter au maximum de l’aide donnée par le courant. Les horaires des marées à cette période ne nous permettent pas de faire une moitié le matin, suivie de l’autre moitié l’après midi. En regardant les cartes des Atlas des courants de marées du SHOM, il m’a semblé que, tout au plus, lors des toutes premières étapes, nous pourrons faire 5 heures le matin et 1 heure le soir. Et ce n’est pas sûr qu’on y gagne, parce que si il y a deux navigations dans la journée : il y a aussi deux portages. … A voir ensemble.

En tenant compte de tout ça, on peut déjà dire que pour participer à ce tour, il faut être capable de pagayer 6 heures de rang avec des petites pauses de 7 minutes toutes les heures (photos et restauration comprises). Pour ce qui concerne le repas de midi, en principe, nous mangerons en mer (en formant un radeau si besoin).
Nous ferons les exercices de sécurité en fin de navigation. Pour les VHF, GPS et matériel de bivouac à emmener, nous ferons le point ensemble sur FaceBook.

D’ici juillet nous allons nous organiser pour naviguer ensemble quelques week-ends, afin de :
– Nous faire plaisir
– Faire connaissance,
– Pratiquer ensemble des auto-récupérations et récupérations mutuelles
– Échanger nos points de vue
Concevoir un projet où chacun d’entre nous trouve son compte.

Le premier galop d’essai de notre équipe aura lieu le week-end des 5 et 6 mars 2016.

Vivement qu’on pagaye !
Jef

Auteur : Jean-François Delcamp

En dehors de sa passion pour le kayak, Jean-François Delcamp est professeur de guitare classique au Conservatoire de Brest métropole océane.

2 pensées sur “Annonce du Tour du Finistère en kayak de mer, du 20 au 31 juillet 2016.”

  1. Salut Jef,
    Le projet me tente bien.
    Quel est le nombre de kayaks / places prévues ?
    Quel budget faut il prévoir ?
    Niveau endurance, je l’ai eu, faut juste que je m’y remette sachant que j’ai été opéré de la cheville droite y a 3 jours. L’entrainement physique n’est donc pas possible pour moi pour le moment.
    Autre chose : j’ai l’habitude du bassin d’arcachon. Le finistere est bien plus corsé je pense au niveau courant et houle. J’ai fais une partie du Groenland y a 2 ans (cote est) mais nous étions souvent protégé dans les fiords. Bref, le finistere je connais pas et j’adore la Bretagne.
    Cordialement
    Eric

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *