Randonnée en kayak de mer à l’île de Sein et remorquage au phare d’Ar-men

Lors de notre randonnée en kayak de mer, Jérôme redescend du phare d'Ar-men.
Lors de notre randonnée en kayak de mer, Jérôme redescend du phare d’Ar-men.

Je viens de prendre mon carnet, il m’accompagne dans toutes mes randonnées. Nous sommes dimanche 12 juin et je suis assis sur les escaliers du port abri de Bestrée.

J’ai eu un coup de mou, les amis continuent leur chemin jusqu’à Pors Théolen. Ensuite ils viendront me récupérer en voiture.

Souvent, c’est moi qui tient compagnie au dernier, parce qu’à deux le temps passe mieux. Cette fois, ce sont Jérôme, Éric, Martine et Françoise qui ont conversé avec moi pour me rendre l’effort plus doux.

Venons-en au début de mon histoire, c’est à dire à hier, samedi 11 juin, 9h30 : j’arrive à Théolen, où je retrouve Françoise et Martine, déjà à pied d’œuvre, elles descendent leurs kayaks de mer au bord de l’eau.

Bientôt Jérôme et Éric arrivent avec un kayak de mer pour moi. Je n’ai pas pu amener le mien, suite à un accident de voiture (juste de la tôle, nous avons eu de la chance).

Nous donnons le premier coup de pagaie à 10h, direction Tévennec. Je vois déjà que j’ai du mal à suivre. Nous arrivons au phare sous le soleil. Mais l’accostage est compliqué, alors nous poursuivons vers Sein. Les fous de Bassan nous survolent, ils sont en chasse. Nous débarquerons près du grand phare de Sein. De là, après une pause pique-nique, nous partons pour Ar-men.
En route, nous rencontrons quelques phoques sur les roches du pont de Sein (les roches qui vont de Sein à la tourelle d’An Amouic). Continuer la lecture de « Randonnée en kayak de mer à l’île de Sein et remorquage au phare d’Ar-men »

Randonnée en kayak de mer sur la côte sud du Cap Sizun

Le phare de la Vieille à la pointe du Raz, lors de notre randonnée en kayak de mer sur la côte sud du Cap Sizun.
Le phare de la Vieille à la pointe du Raz, lors de notre randonnée en kayak de mer sur la côte sud du Cap Sizun.

Dimanche 21 juin, Gervais, Laurence et moi nous retrouvons le soir à Pors Lesven. Gervais a prévu pour le lendemain une randonnée en kayak de mer à Sein en visant à débarquer sur l’île à l’étale de marée basse. Des problèmes de voiture font que lundi matin nous préférons partir de Pors Théolen.

Dans la matinée nous observons que la houle ne déferle que dans la partie est de Théolen, laissant un passage à l’ouest, entre la côte et une roche. Mais à la 3ème heure du jusant, peu avant l’heure du départ, nous observons que la houle déferle, même dans la partie ouest, c’est à dire du coté de la cale. Je redoute d’être en difficulté, à l’aller comme au retour. Mes arrivés de plages dans les déferlantes sont catastrophiques. (Rassurez-vous, je suis déjà inscrit à un stage de surf avec Agnès Penisson en novembre 2015).

En remplacement, nous entamons une randonnée pédestre qui va nous mener, par le sentier côtier, à la pointe de Castelmeur, à la pointe du Van et à la cale de Vorlen, l’unique port abri de la façade ouest du Cap Sizun. Nous reviendrons à Théolen par les petites routes, à l’intérieur des terres.

Lundi soir, nous établissons notre bivouac sur la côte sud du Cap Sizun, à Pors-Tarz (juste à côté d’une maison appartenant autrefois à Lino Ventura). Cette côte sud nous offrira l’avantage d’être à l’abri de la houle. Continuer la lecture de « Randonnée en kayak de mer sur la côte sud du Cap Sizun »