C’est le printemps à Brest

Une petite sortie en solo, toute simple. A 10h, je pars de la cale de Bekayak, je prends la direction de la pointe du Toulinguet. Un chemin que j’ai déjà pris bien des fois. En route je vois des remorqueurs aider un porte-conteneurs à se caser dans une forme de radoub, c’est le quotidien du port de Brest.

Il y a quelques éclaircies, je tâche de bien me placer dans le chenal pour bénéficier du maximum de courant porteur, le coefficient de ce lundi matin est de 99.
11h15, je passe la Cormorandière et je m’engage dans le goulet. Je vois déjà le rocher du Lion. Sur la rive nord du goulet, la houle est plus forte (2 mètres), alors je me rapproche de la rive sud (houle de 40 cm) et puis j’enchaîne le fort de Cornouailles et la pointe des Capucins.

Dès que j’approche de la pointe du Toulinguet, le soleil commence à briller véritablement, en prime, je suis maintenant protégé du vent du sud-ouest. Le plaisir de naviguer devient fort. Le soleil révèle toutes les couleurs de la côte, je sors l’appareil photo et commence à appuyer une première fois sur le déclencheur. Ça y est, je passe la pointe et je distingue la balise de la Louve, avec, au loin, les Tas de Pois. La côte est splendide.

Passé la Louve, je fais demi tour et rase les cailloux jusqu’à Porz Naye, où je m’arrête pour déjeuner. L’atterrissage est assez doux, la plage est protégée de la houle. Il est 14h, j’arrive donc une heure avant basse mer, je peux laisser le kayak au bord de l’eau et aller profiter de la plage.
Ici, à Porz Naye les galets ont bien des couleurs : gris, noirs, blancs, ocres, rouges, rouges strié de blanc, etc… Je me fais plaisir en les photographiant.
Le pique nique au soleil est un bonheur, je retire ma vareuse et mon pull, que je mets à sécher, il fait bon être là, au chaud. Continuer la lecture de « C’est le printemps à Brest »

Double récup, 2 kayakistes à la mer

Aujourd’hui à 14:00, Gilbert et moi avions deux objectifs :
– naviguer en kayak de mer au port de commerce puis au port de plaisance du Château,
– tester, en fin de sortie, la recette de la double récupération mutuelle dite « 2 kayakistes à la baille ».

Mer d’huile, peu de nuages, alors que deux remorqueurs amènent un bateau en forme de radoub, nous nous dirigeons vers le port de commerce de Brest (Finistère).

Nous longeons le port de commerce, où sont dressées les grues jaunes à robes bleues qui jalonnent les quais. Au fur et à mesure nous verrons, le Raymond Croze (navire câblier d’Orange Marine), le Nordic Trine (tanker), le Captain Tsarev (en carafe à Brest), le Thalassa (navire océanographique d’IFREMER), le Fromveur (navire à passagers qui relie Molène et Ouessant au continent), l’Attentif (remorqueur portuaire), la Recouvrance (réplique d’une goélette de 1817) et l’Abeille Bourbon (remorqueur de haute mer basé à Brest, il assure la sécurité du rail d’Ouessant).

Nous prendrons le chemin du retour après avoir visité le port de plaisance du Château (sa capacité, ajoutée à celle du port de plaisance du Moulin Blanc, fait de Brest le premier port de plaisance de Bretagne). Passé le polder, nous croiserons deux pirogues du CKB qui partent pour un parcours d’entraînement.

A quelques mètres de la cale du Spot Iroise, nous commencerons les exercices de sécurité :
– un échange de kayaks en mer,
– un esquimautage,
– puis nous testerons, pour la première fois, la recette du « deux kayakistes à la baille ». Continuer la lecture de « Double récup, 2 kayakistes à la mer »

Bretagne nord, un Eskimo à la cormo

mardi 5 novembre nous mettons nos kayaks de mer à l’eau, à la cale du Spot Iroise, deux heures après le début du flot, dans l’espoir de trouver de bonnes vagues. Le coefficient de marée est de 100,  WindGuru annonce un vent d’ouest de 20 noeuds, avec des rafales à 30 noeuds.

Nous commençons par longer la jetée du Port militaire de Brest, en Bretagne nord.  Continuer la lecture de « Bretagne nord, un Eskimo à la cormo »

Randonnée de Brest à Porz Naye

7 octobre 2013, randonnée en kayak de mer, de Brest à Porz Naye, 21 milles (39 km)

Joli temps en Bretagne ce matin, à 10h50 Gilbert et moi prenons la direction de Porz Naye (Finistère) où nous pique-niquerons. Nous commençons par piquer droit vers la Cormorandière, puis les pointes des Espagnols, Stiff, Robert, Cornouaille, Kerviniou, Capucins (où nous rencontrons un phoque gris), Grand Gouin et enfin la plage de Porz Naye. Pique-nique au soleil, et Gilbert me fait essayer son kayak de mer Océan de North Shore (il gîte bien et le calage est excellent).

Au retour nous remonterons plein nord, vers le phare du Minou et, sitôt nos kayaks de mer engagés dans le courant du flot, nous piquerons vers le goulet. Le retour avec le flot nous prendra 2h05 (à 9,5km/h) , quand l’aller, avec la fin du jusant, nous avait pris 2h52. Le courant nous a porté, au plus fort du flot, à la vitesse de 15km/h. Cool !

Sur la cale de l’Adonnante, Gilbert qui rince son kayak de mer, abreuvera deux chiens, costauds mais gentils.  Continuer la lecture de « Randonnée de Brest à Porz Naye »

Randonnée de Brest aux Tas de Pois

2 septembre 2013, randonnée en kayak de mer en mer d’Iroise, de Brest aux Tas de Pois, 28 milles (52 km)

Le brouillard est là, il est 9:20 et je commence ma route en rasant les cailloux. Mon but est de faire un aller retour aux Tas de Pois, cela représente plus de 8 heures de pagaie à 3,24 noeuds (6km/h) de moyenne.

Le brouillard se lève assez vite et je peux piquer droit vers la Cormorandière, de là, je longe la cote jusqu’à la Pointe des Capucins, puis route vers le sémaphore du Toulinguet.

Le sémaphore passé, je découvre le rocher du Lion, puis les Tas de Pois où je rencontre Roger qui pêche en kayak. Il a pris quelques maquereaux ce matin.

Je laisse Roger à sa pêche, Je repasse la Pointe du Toulinguet et je pique-nique sur la gréve qui précède la Pointe du Grand Groin. J’ai déjà parcouru 16,7 milles (31 km). Le câble de la dérive de mon kayak de mer se coince et en voulant le débloquer de force, je désolidarise le câble de la manette qui l’actionne. On va faire sans, je réparerai demain.

A l’approche de la Pointe des Capucins, j’ai la curiosité de m’engager au fond de la crique, et là, j’ai la gourmandise de voir qu’il y a suffisamment d’eau pour que je passe sous le pont qui relie le Fort au continent. Le passage entre les petits écueils avec un kayak de 5,15 m est un jeu que je goûte et puis, prendre un raccourci peu apparent me fait toujours grand plaisir. Il y a fort à parier que je repasserai souvent par ce petit passage.

Après la Pointe des Espagnols, le retour me demandera plus d’effort. A l’aller, j’avais le courant contre moi et le vent avec moi, je n’ai eu aucun soucis. Au retour, j’ai contre moi un vent de Nord Nord Est de 9 noeuds et un courant de jusant (coefficient 59). Ce n’est pas beaucoup, mais ça n’aide pas non plus. lol

A 19:20, sur la cale de l’Adonnante, je débarque et je rencontre Gilbert qui rince son kayak, m’est avis que nous allons naviguer ensemble. Continuer la lecture de « Randonnée de Brest aux Tas de Pois »

De Brest au Déolen en kayak de mer

30 août 2013, Brest – Déolen – Pointe du Minou – île ronde – Brest,  23 MN (42 km)

Vendredi 30 août, 10:40, je pars de la cale de l’Adonnante, direction la gréve de Déolen. La marée étant haute à 13:02, je ferai ma randonnée en kayak de mer presque tout du long contre le courant. Le coefficient de marée est de 31, c’est le coefficient le plus bas de ce mois d’août. J’aurai, pour m’accompagner, un fidèle vent d’Ouest de 9 noeuds.

Peu après mon départ de la cale, je vois 3 remorqueurs tracter de concert (en éventail) le MSC BETTINA (Panama) qu’ils sortent de la forme de radoub du port de Brest. Après, pour m’abriter du vent d’Ouest, je rase au plus près la jetée Sud du port militaire où je surprends de nombreux mulets, assez dodus, qui affleurent dans 60 cm d’eau. Bientôt, le MSC BETTINA me doublera, il part au large. Arrivé aux abords de la gréve de Déolen, j’ai une fringale et je fais demi tour vers la minuscule gréve du Fort du Minou, juste à côté du phare, où je vais relâcher pour déjeuner. Durant cette première étape, j’ai parcouru 11 des 23,6 milles que je parcourrai ce vendredi.

Après avoir déjeuné de sardines à l’huile, accompagnées de graine de coucous,  je vise la Pointe de Cornouaille. Le vent d’Ouest me pousse agréablement jusqu’à la rive Sud du Goulet. Ensuite, je rase les cailloux jusqu’à la Cormorandière, qui, bien nommée, était couverte de cormorans. Puis c’est « direction l’île Ronde » où je relâche une deuxième fois, après 7 nouveaux milles.
J’entame alors le chemin du retour ; 5,6 milles, en passant par la pointe de Keraliou. Le soleil du soir donne des tons chauds au paysage, je débarque un peu après 19:00. Continuer la lecture de « De Brest au Déolen en kayak de mer »

La Remontée de l’ Elorn 2013

Affiche de la remontée de l'Élorn, édition 2013
Affiche de la remontée de l’Élorn, édition 2013

Le dimanche 5 mai, le « Canoë-Kayak Brestois » (CKB) et le « club de canoë-kayak des Alligators de Landerneau » organisaient l’édition 2013 de la Remontée de l’Elorn. Cette huitième édition a réuni quelques 348 pagayeurs qui, ensemble, ont parcouru les 15 km qui séparent le Moulin blanc à Brest du quai du Léon, à Landerneau.

Cette remontée est avant tout une sortie familiale dédiée au plaisir de naviguer.  Toutes les embarcations à pagaie y sont acceptées, allant du canoë-kayak au stand up paddle, en passant par l’aviron et la pirogue.

Un peu plus de 200 bénévoles se sont mobilisés pour préparer, organiser et sécuriser ce rendez-vous des pagayeurs. A l’issue de la remontée, Jean-Yves Collin remettait les prix qui récompensaient les déguisements les plus originaux. Continuer la lecture de « La Remontée de l’ Elorn 2013 »

Le CKB en kayak au port de commerce

Mercredi 20 mars 2013 – Le CKB organise une balade en kayak au port de commerce de la cité du Ponant. Nous ferons quelques photos souvenir devant le Captain Tsarev. Le Captain Tsarev est arrivé au port de commerce en novembre 2008, à la suite d’une avarie machine. Depuis il est toujours « en carafe ». Continuer la lecture de « Le CKB en kayak au port de commerce »

En kayak de mer au Moulin blanc

Mercredi 20 février 2013, Notre moniteur a organisé pour nous une sortie en kayak de mer, en rade de Brest, au départ du port du Moulin Blanc. Joli temps d’hiver pour sortir les kayaks « Aquanaut club » (kayaks de mer de 5,21 mètres de long sur 57 centimètres de large). Ces kayaks en polyéthylène sont fabriqués par la société Valley. Continuer la lecture de « En kayak de mer au Moulin blanc »