Archives par étiquette : Finistère

Premier département côtier de France, le Finistère compte 1 430 km de côtes avec les îles (Batz, Ouessant, Molène, Sein, Glénan), 1 270 km sans les îles, soit près d’un quart du littoral français. La côte très découpée et se divise en caps, baies, presqu’îles et abers, un régal en kayak de mer. En plus du littoral, le kayak se pratique aussi sur les rivières du Finistère : Ellé, Elorn, Isole, Hyeres.

Bivouac en kayak de mer à Trégarvan

Les 8 et 9 avril prochains, je commence une formation de « Guide de kayak de mer » organisé par le Comité régional de Bretagne de canoë kayak de la FFCK. Je préfère être en forme. Aussi, vu les conditions météo, je programme un aller retour Brest-Trégarvan, histoire d’entretenir le bonhomme. Je ne connais pas Trégarvan, une commune au bord de l’Aulne, c’est l’occasion.

Les courants sont favorables, mais les vents seront contraires. J’aurai le vent de face ou de 3/4, à l’aller, comme au retour. Faut pas se plaindre, c’est plus facile que d’aller au large avec le même vent, plus de la houle.

J’emmène la tente, le sac de couchage, etc… tout ce qu’il faut pour bivouaquer.

Lundi 27 avril,
je pars à 11h de Brest, comme cela j’ai une fin de descendante pour aller jusqu’à l’île Ronde au sud et ensuite 6 heures de montante pour aller à l’est, vers Trégarvan. Continuer la lecture

Tour de Ouessant en kayak de mer, août 2016

Samedi 27 août, Pascal (ayant repéré une bonne fenêtre météo du lundi 29 au mercredi 31) nous invitait à un tour de Ouessant en kayak de mer. Lundi, nous irions à Molène, mardi nous ferions le tour de Ouessant et mercredi verrait notre retour sur le continent. Continuer la lecture

L’île d’Yoc’h et la tourelle de Corn Carhai

Jolie petite rando aujourd’hui lundi 18 avril. Il y a presque pétole et complètement soleil. En arrivant sur le parking de la cale de Porspaul http://www.kayakalo.fr/cale414 j’ai la bonne surprise de retrouver Jean-Hugues, avec qui j’ai navigué et covoituré pendant des mois à l’époque où j’étais adhérent du CKB ( Canoë-Kayak Brestois ). En 2012 et 2013, nous étions sous la houlette de Marco, notre moniteur de kayak et nous faisions partie du groupe des adultes du mercredi matin. Après que Jean-Hugues soit parti retrouver sa famille pour le déjeuner, je me suis offert une petite collation, sur les rochers, avec vue imprenable sur l’archipel de Molène et l’île d’Ouessant. Je ne suis pas loin de chez Armel, à deux pas de chez Élo, mais l’un comme l’autre ne sont pas là cette semaine, je vais faire ma ballade en solitaire.

Au pied de la cale, alors que j’embarque, je rencontre un retraité pêcheur qui ramène sa caisse d’araignées, prises aux casiers. Je regarde l’heure : midi 30. C’est parfait, j’ai le temps de réaliser mon but : aller jusqu’à la tourelle de Corn Carhai, en passant par l’île d’Yoc’h. Ce sera pour moi une découverte, je n’ai approché ni l’un ni l’autre jusqu’ici. Je ne connais de la zone que le phare du Four, que j’avais visité avec Paul et Alain.
Continuer la lecture

Annonce du Tour du Finistère en kayak de mer, du 20 au 31 juillet 2016.

Tour du Finistère en kayak de mer - du 20 au 31 juillet 2016

Tour du Finistère en kayak de mer – du 20 au 31 juillet 2016

Bonjour à toutes et tous,
le Tour du Finistère en kayak de mer est ouvert aux membres de CK/mer et de RKM56. Il commence à Locquirec pour s’achever au Poudu, il se déroulera entre le mercredi 20 et le dimanche 31 juillet 2016.
Avec quelques détours par des îles, ce tour représente une distance de 180 milles nautiques (9 étapes de 20 milles chacune).
Cela nous fait au moins 9 jours de navigation à raison de 6 heures de pagaie. A ces 9 jours, s’ajoutent 3 jours supplémentaires pour : attendre qu’une perturbation passe, faire un crochet imprévu par une île ou une ria, se balader à pied, se reposer.

Le but c’est de passer de bons moments sur l’eau et sur terre. Si nous ne pouvions pas faire certaines étapes à cause d’une météo difficile, nous nous replierons sur des zones protégées des vents ou bien nous ferions une pause à terre. Par exemple, si un vent contraire à notre route dépassait 5 Beaufort, la journée se passerait à naviguer dans une ria ou bien en balade à pied. Continuer la lecture

Randonnée solitaire en kayak de mer, Bannec, Molène et les Pierres Noires

Pour changer un peu je commence par ce qui n’allait pas dans cette randonnée :
– j’étais tout seul (on aime les partager les bons moments)
– je n’ai su que je pouvais naviguer ce week-end que la veille et, du coup, je n’avais que des conserves à emporter. Sans produits frais, mes repas étaient tristounets.

Maintenant que c’est dit, je vous relate ma petite randonnée en solitaire dans l’archipel de Molène.

Ce matin, samedi 13 juin, sur la grève de Lochrist, j’échange quelques mots avec les pêcheurs à pied tout en chargeant mon kayak. C’est l’étale de marée basse, ils viennent relever leurs casiers, que la nuit à garni d’araignées. Un chasseur sous marin est là aussi, avec son arbalète et sa bouée. Il a fait de bonnes chasses ici, dans les années 1980. Un couple de cygnes glisse sous nos yeux pendant que, tous, nous nous affairons.

9h13, l’étale de basse mer, je donne le premier coup de pagaie. En route pour la balise nord de l’île de Béniguet. Pendant la traversée du chenal du Four, je regarde attentivement ma carte et tout ce qui m’entoure. La route vers l’Archipel de Molène est dotée d’autant de balises qu’il y a de dangers. Je profite de la bonne visibilité pour prendre des repères qui me serviront les jours de mauvaise visibilité. Continuer la lecture

Tour de Ouessant en kayak de mer, mai 2015

Sandie, Rom, Didier et moi, nous nous retrouvons à la plage de Porsmoguer (29). Nous sommes samedi 23 mai, il est midi, Romain nous décrit la navigation qu’il a prévu pour ce week-end de pentecôte.
– Ce samedi après-midi nous allons naviguer dans l’archipel de Molène en nous approchant d’Ouessant.
– Nous quitterons l’Archipel dimanche matin pour entamer un tour de l’île d’Ouessant. Dimanche soir, nous ferons halte sur la côte nord, en face de l’île Keller.
– Lundi, mise à l’eau vers 8 heures, afin d’entamer la traversée du Fromveur à 9 heures, dans les meilleures conditions de courant. D’autant que du 4 à 5 Beaufort de nord-nord-ouest est prévu ce lundi. Continuer la lecture

Kayak de mer, trois îles, Callot, Batz, Sieck

Samedi 11 octobre, JM. et J. nous invitaient à nous joindre à eux pour une balade en kayak de mer, jalonnée de 3 îles. Cette navigation commence à Saint-Pol-de-Léon, au lever du jour. De là nous allons vers la passe aux Moutons, puis longeons l’île Callot, cap vers la tourelle du plateau des Duons, puis direction Batz. Nous longeons ensuite la côte nord de l’île de Batz avant de piquer au sud ouest, vers l’île de Sieck, où nous pique-niquerons. Au retour nous passerons par le chenal de Batz et le port de Roscoff.

En plus, la météo était avec nous et la journée fût bien belle, voici quelques photos. A noter que la navigation, conçue par JM., profitait au mieux des forts courants du jour (coefficient 102), ainsi la mer nous a bien aidé tout au long notre randonnée. Continuer la lecture

Visite en kayak de mer au phare du Four

Ce samedi matin, 20 septembre, à l’occasion des « Journées Européennes du Patrimoine », Paul, Alain et moi, nous nous sommes donné rendez-vous à Argenton en Finistère, route de la cale. Nous prévoyons de profiter de l’étale de basse mer, d’un petit coefficient de marée et de l’absence totale de houle, pour aller visiter le phare du Four en kayak de mer. Ce phare, achevé en 1873, fut allumé dans la nuit du 14 au 15 mars 1874.

Nous devrons faire attention à la brume qui va et vient ce matin sur le littoral de Bretagne.

La traversée est courte (2 nautiques). Après avoir amarré nos trois kayaks au pied du phare, nous montons sur le plateau à l’aide de deux échelles, celées successivement dans la roche puis dans le bâti. Le plateau est bordé d’un garde-corps sur sa face sud-est. La partie nord-ouest, la plus exposée, offre une rampe rouillée à laquelle se tenir. Je recommande aux amateurs de faire le tour du phare dans le sens inverse des aiguilles d’une montre, le passage du petit mur ouest sera plus sûr. Bientôt nous redescendons les échelles. S’asseoir dans son kayak de mer à partir d’une échelle n’est pas évident quand on n’est pas entraîné. Pour moi ce sera l’occasion d’un bain de mer.

Quelques minutes après avoir quitté le phare, nous n’en distinguerons plus que la coupole avant que le phare ne disparaisse entièrement dans la brume. Par précaution, Paul nous invite à aller nous réfugier dans les îlots rocheux (Castel Braz), hors de la route des bateaux, au cas où la brume vienne à s’épaissir encore.

Mais finalement, la brume se dissipe, nous faisons une balade en rase-cailloux, quelques exercices de sécurité (échanges de kayaks en mer, esquimautages et récupérations en T), puis revenons débarquer à la cale. Continuer la lecture

Pêche en mer, de St Pol à Agathon

Cette randonnée de 5 jours en kayak de mer, proposée par Jean-Marc et à laquelle j’ai été invité par Jacqueline, aura pour thèmes principaux la navigation et la pêche à pied dans les baies de Morlaix et Lannion. Nous serons autonomes en vivres et devrons juste nous ravitailler en eau douce en cours de route.

Tracé de notre randonnée en kayak de mer en Bretagne. En 5 jours, nous avons fait un aller et retour de 49 miles nautiques, entre Finistère et Côtes-d'Armor, de Saint Pol de Léon à l'île Agathon.

Tracé de notre randonnée en kayak de mer en Bretagne. En 5 jours, nous avons fait un aller et retour de 49 miles nautiques, entre Finistère et Côtes-d’Armor, de Saint Pol de Léon à l’île Agathon.

 

Lundi 7 juillet. Josée, Jacqueline, Jean-Marc, Gilles et moi sommes sur le départ au port de Penpoul (Saint Pol de Léon), nous allons à Primel, distant de 10 nautiques.

Pendant que Jacqueline, Jean-Marc et Gilles vont garer les voitures et remorques, Josée me montre comment pêcher les palourdes sur la grève. Le coin est généreux pour ceux qui ont l’œil exercé permettant de repérer les deux discrètes dépressions qui indiquent la présence d’une palourde.  Continuer la lecture

Randonnée en kayak de mer, 2 bivouacs solitaires en hiver

Dimanche 26 janvier 2014, du Spot Iroise au manoir d’Hirgars, 10 MN (19,3 km), navigation par 7 à 8 Beaufort avec des creux de 2 à 3 mètres et des rafales de 25 à 40 nœuds.
il est 11 heures du matin, j’attends le taxi qui, dans 5 minutes, va m’emmener au Spot Iroise. Dans l’entrée, j’ai tous mes sacs : tente, réchaud, vivres, affaires de rechange et tout le toutim.
Je porte déjà ma combinaison sèche. Dehors, il pleut à verse et je tiens à rester sec, au moins le premier jour. Mon épouse et mes amis kayakistes savent que je pars en randonnée pour trois jours, tout au long de ma navigation, Paul, Dom, Luc et Gilbert vont prendre de mes nouvelles.
Je commence le chargement de mon kayak sous le préau du Spot Iroise. Un premier test sur le chariot me montre que l’arrière est trop lourd. Je refais le chargement en plaçant les liquides dans la trappe de jour, près du centre de gravité du kayak. J’allège la pointe arrière. Le deuxième test sur le chariot est conclusif, mon kayak est bien équilibré. Je constaterai ensuite que j’ai embarqué trop de vivres et trop de rechange. Je place mon chariot sur le pont arrière et un gros sac de 70 litres sur le pont avant. Autant j’arrime bien le chariot (deux tours morts et une demi-clef n’ont jamais cédé), autant j’arrime « vite fait » le sac sur le pont avant. Continuer la lecture

Du Conquet à Océanopolis en kayak de mer

Un peu avant 11:00, nous partirons de Portez pour une randonnée en kayak de mer. Portez est une plage du Conquet située entre la pointe Sainte-Barbe et la pointe des Renards. Le Conquet est réputé comme port crabier de Bretagne, mais ses activités sont variées : pêches aux crustacés, lottes, raies, barbues, turbots, lieux.

Dans les années 80, j’habitais le Conquet, ce matin j’ai plaisir à revenir à Portez, une plage où, au fil des saisons, j’emmenais mes tout jeunes enfants découvrir les petits animaux de l’estran : anémones, étoiles de mer, petits crabes, gobies, patelles et bigorneaux.
Ce matin, comme tant d’autres fois, un vol d’huîtriers pie anime brièvement la plage. Nous amenons nos kayaks au bord de l’eau, la mer est paisible. A notre droite nous voyons la pointe Sainte Barbe et plus loin, le phare de Kermorvan. A gauche, au sud, c’est la pointe des Renards, nous la passerons pour aller vers la pointe Saint Mathieu. Devant nous, s’étale l’archipel de Molène avec, à son sud, les Pierres Noires.

On embarque et en quelques dizaines de minutes, nous sommes à la Pointe Saint Mathieu. Nous poussons jusqu’au feu des Vieux Moines, prendre quelques photos.

Le flot commence, nous comptons sur lui pour nous porter jusqu’à Brest sans trop d’effort. En rasant les cailloux de la pointe Saint Mathieu à celle de Créac’h Meur, le temps passe vite, à 13:00, nous avons deux possibilités ; soit pique-niquer à Bertheaume tout de suite, soit à la pointe du Petit Minou dans une heure. Tout compte fait, nous ne sommes pas encore assez fatigués pour faire une pause tout de suite. Continuer la lecture

Randonnée en kayak de mer dans la plus grande rade de Bretagne

Ce matin Gilbert et moi partions du port de Tinduff, direction l’anse de Moulin neuf, jusqu’à Pont Kalleg. On randonne en kayak de mer sur la plus grande rade de Bretagne, la rade de Brest.

Les couleurs de l’automne, une eau sans ride, le silence, tout cela réjouit et émerveille les citadins que nous sommes. On observera de nombreux hérons, aigrettes garzette, huîtriers pie, canards, goélands, cormorans, vanneaux, poissons qui sautent brusquement hors de l’eau, et même des nageoires dorsales de mulets qui se dandinent en petit groupe, dans bien peu d’eau.

Après Pont Kalleg, nous partons vers la pointe de Rostiviec, puis l’anse du Moulin du Pont, la Baie de Lanveur, la rivière de Daoulas, comme ça jusqu’à Daoulas.

Il est 13:00, nos estomacs nous rappellent qu’ils sont là. Arrivés à Daoulas, il n’y a que très peu d’eau à cette heure (30 cm maximum, près de la cale). Nous craignons que si nous pique-niquons à Daoulas, nous restions coincés, car la marée descend encore.

Nous rebroussons donc chemin pour aller pique-niquer à Kerloziou. Le repas nous requinque, on contemple la baie de Lanveur, embellie par les jaunes de l’automne. Continuer la lecture

Kayak de mer en Bretagne, du Conquet à l’ île Molène en passant par l’ île Litiri

Ce matin, vers 9:00, nous quittions la pointe des Renards (pointe sud du port du Conquet) pour une randonnée en kayak de mer. La météo pour la Bretagne (pour la mer d’Iroise, plus précisement) nous annonçait, avec exactitude, des vagues de 1 mètre, un vent de Nordet de 13 à 16 nœuds, des températures de 10° et une couverture nuageuse variant entre 90 et 100%. Le coefficient de marée était assez bas : 42, donc pas trop de courants de marée. Malgré l’excellence de la couverture nuageuse, nous avons eu la bonne surprise de ne pas subir la moindre goutte de pluie 😉

La traversée du chenal du Four s’est faite assez vite. En moins de 50 minutes, nous avions passé Béniguet Nord. On passera ensuite l’île Morgol, où les phoques gris nous manifesteront une curiosité craintive. Certains phoques, que je voyais sur l’estran de Morgol, étaient balèzes.

Nous faisons une petite pause pour jouer dans les veines d’eau qui entourent le rocher du Cromic (un rocher qui ressemble à une nageoire dorsale géante). Didier, qui connaît bien l’endroit, nous montre précisément comment jouer ici entre courants, veines d’eau et contre-courants.

Moi et Gilbert, nous sommes tentés de pousser jusqu’à l’île Molène, alors que Luc et Didier préfèrent explorer les îles proches de l’archipel : île de Quéménès, Lédénez Quéménès, l’île de Litiri et son Lédénez : Petit Litiri. On décide assez vite de se séparer en deux groupes pour se retrouver vers 13:00 sur l’estran de l’île Litiri, où nous pique-niquerons ensemble. Continuer la lecture

Randonnée en mer à la pointe du Diable

Ce matin Gilbert et moi avions envie de faire dans les 40 km. J’ai proposé d’aller à la pointe du Diable, une des pointes de la presqu’île de Roscanvel, en Bretagne (Finistère). Soit une randonnée en kayak de mer de 21 MN (39 km).

Une heure avant la basse mer, nous partons de la cale qui est en face du magasin Bekayak, c’est d’ailleurs pour moi l’occasion de tester ma première combinaison sèche, une Aleutian de Palm, qui vient de chez eux. Je l’ai acheté par précaution ; pour palier au danger de l’hypothermie, lors d’un bain involontairement un peu long en mer. http://www.snsm.org/conseil/prevenir-lhypothermie-en-mer

Nous naviguerons à une moyenne de 8km/h, des fois plus, en particulier quand le courant nous aidera au retour. Cela fait que nous atteignons la Cormorandière en une heure. Assez vite, nous sommes devant la pointe de Cornouaille où je teste le confort de ma combinaison sèche avec un premier esquimautage : bien, très bien, aucune entrée d’eau !

A la pointe des Capucins nous aurons des vagues chahuteuses en abondance, c’est l’occasion pour Gilbert de voir que son kayak de mer part facilement au surf. Devant nous se profile l’îlot Lieval et sa petite crique. On pense au pique-nique, mais, à marée basse, il y a beaucoup trop de rochers à l’entrée de la crique et nous préférons chercher une plage d’un accès plus doux pour nos kayaks. On passe donc la pointe du Diable, la pointe Tremet, puis la pointe du Pouldu, pour aller nous poser sur le sable de l’Anse du Pouldu, sur la plage de Trez Rouz. Continuer la lecture

Brest, Porz-Meur, le Tinduff

29 octobre 2013, randonnée en kayak de mer, de Brest au Tinduff, 17 milles (31 km)

mardi 29 octobre, Gilbert et moi-même quittons le centre nautique pour le port de Tinduff. En route Gilbert me fait découvrir le charmant abri de Porz-Meur. On y bénéficie d’un beau panorama sur la Brest la blanche. Nous poursuivons notre route en passant les pointes de l’Armorique, de Doubidy et de Pen a Lan pour arriver au Port de Tinduff à l’heure du pique nique. Là, nous posons nos kayak de mer et avons la surprise de rencontrer un groupe d’amis kayakistes qui vont se mettre à l’eau.

C’est sous l’arc en ciel suivant une petite pluie que nous quittons tous le Tinduff. On fait route, en discutant, avec le groupe vers l’île Ronde. Gilles me connaît, il y a quelques années, son fils a été mon élève en classe de guitare au conservatoire de Brest.
Robert, qui a travaillé à établir l’atlas des courants de marées de la côte ouest de Bretagne (publié par le SCHOM), me donnera des conseils pour traverser le chenal du Four, entre Béniguet et  le continent. Souvent, me dit-il, on se fatigue trop à lutter contre le courant principal à tenir strictement son cap, alors qu’arrivé à la côte, après s’être laissé un peu dériver, on trouve un contre courant qui permet de remonter aisément le courant principal. Par exemple, venant de Béniguet nord et allant à Porz Liogan, la traversée du chenal du Four fait dériver au sud par marée descendante, on peut donc accepter un peu de dérive au sud parce qu’ensuite on remontera aisément de Saint Mathieu vers Porz Liogan par le contre courant.

De l’île Ronde, nous nous séparons du groupe, Gilbert et moi rentrons à Brest, où Armel, rencontré sur la cale, nous racontera ses navigations récentes en kayak de mer à Anglesey, au Pays de Galles.  Continuer la lecture

Pique-nique en mer à l’ île Trévors

mardi 8 octobre, Gilbert, Malou et moi-même quittons l’Aber Benoît dans un brouillard assez dense qui se lèvera complètement en mer, à peine sorti de l’Aber. Quelques minutes plus tard, c’est sous le soleil que nous entamons notre balade en kayak de mer en faisant route vers l’île Guénioc. Là, dans une anse de l’île, nous verrons un phoque plongeant et réapparaissant une douzaine de fois, tout près de nous. Ensuite, pique-nique de rêve sur l’île Trévors. Au retour nous visiterons un peu l’Aber, Gilbert nous guidera alors dans des contre-courants qu’il connait comme sa poche.  Continuer la lecture

Randonnée de Brest à Porz Naye

7 octobre 2013, randonnée en kayak de mer, de Brest à Porz Naye, 21 milles (39 km)

Joli temps en Bretagne ce matin, à 10h50 Gilbert et moi prenons la direction de Porz Naye (Finistère) où nous pique-niquerons. Nous commençons par piquer droit vers la Cormorandière, puis les pointes des Espagnols, Stiff, Robert, Cornouaille, Kerviniou, Capucins (où nous rencontrons un phoque gris), Grand Gouin et enfin la plage de Porz Naye. Pique-nique au soleil, et Gilbert me fait essayer son kayak de mer Océan de North Shore (il gîte bien et le calage est excellent).

Au retour nous remonterons plein nord, vers le phare du Minou et, sitôt nos kayaks de mer engagés dans le courant du flot, nous piquerons vers le goulet. Le retour avec le flot nous prendra 2h05 (à 9,5km/h) , quand l’aller, avec la fin du jusant, nous avait pris 2h52. Le courant nous a porté, au plus fort du flot, à la vitesse de 15km/h. Cool !

Sur la cale de l’Adonnante, Gilbert qui rince son kayak de mer, abreuvera deux chiens, costauds mais gentils.  Continuer la lecture

Randonnée à Molène avec les dauphins

29 septembre 2013, randonnée en kayak de mer avec les Grands dauphins, de Porz Liogan à Molène, 18 milles (33 km)

samedi 28 septembre 2013 – kayak en mer d’Iroise. Nous sommes allés en kayak de mer à l’île Molène à partir de Porz Liogan (commune du Conquet). Nous avons fait l’aller (9:30-12:30) en passant par le sud l’île de Béniguet et le retour (13:30-16:30) par le nord de l’île de Quéménès, puis la grande Vinotière, l’îlette et le phare de Kermorvan, soit 18 MN au total. La météo nous annonçait pluie, vent et houle nous avons eu du soleil et une mer calme. Résultat ; une merveilleuse balade, dont le plaisir fut augmenté par le passage de Grands dauphins aux abord de la tourelle d’Ar Christian Braz, par la présence des phoques gris près de l’île de Morgol au retour, puis, peu après, par la rencontre avec un héron cendré. Continuer la lecture

Randonnée de Brest aux Tas de Pois

2 septembre 2013, randonnée en kayak de mer en mer d’Iroise, de Brest aux Tas de Pois, 28 milles (52 km)

Le brouillard est là, il est 9:20 et je commence ma route en rasant les cailloux. Mon but est de faire un aller retour aux Tas de Pois, cela représente plus de 8 heures de pagaie à 3,24 noeuds (6km/h) de moyenne.

Le brouillard se lève assez vite et je peux piquer droit vers la Cormorandière, de là, je longe la cote jusqu’à la Pointe des Capucins, puis route vers le sémaphore du Toulinguet.

Le sémaphore passé, je découvre le rocher du Lion, puis les Tas de Pois où je rencontre Roger qui pêche en kayak. Il a pris quelques maquereaux ce matin.

Je laisse Roger à sa pêche, Je repasse la Pointe du Toulinguet et je pique-nique sur la gréve qui précède la Pointe du Grand Groin. J’ai déjà parcouru 16,7 milles (31 km). Le câble de la dérive de mon kayak de mer se coince et en voulant le débloquer de force, je désolidarise le câble de la manette qui l’actionne. On va faire sans, je réparerai demain.

A l’approche de la Pointe des Capucins, j’ai la curiosité de m’engager au fond de la crique, et là, j’ai la gourmandise de voir qu’il y a suffisamment d’eau pour que je passe sous le pont qui relie le Fort au continent. Le passage entre les petits écueils avec un kayak de 5,15 m est un jeu que je goûte et puis, prendre un raccourci peu apparent me fait toujours grand plaisir. Il y a fort à parier que je repasserai souvent par ce petit passage.

Après la Pointe des Espagnols, le retour me demandera plus d’effort. A l’aller, j’avais le courant contre moi et le vent avec moi, je n’ai eu aucun soucis. Au retour, j’ai contre moi un vent de Nord Nord Est de 9 noeuds et un courant de jusant (coefficient 59). Ce n’est pas beaucoup, mais ça n’aide pas non plus. lol

A 19:20, sur la cale de l’Adonnante, je débarque et je rencontre Gilbert qui rince son kayak, m’est avis que nous allons naviguer ensemble. Continuer la lecture

De Brest au Déolen en kayak de mer

30 août 2013, Brest – Déolen – Pointe du Minou – île ronde – Brest,  23 MN (42 km)

Vendredi 30 août, 10:40, je pars de la cale de l’Adonnante, direction la gréve de Déolen. La marée étant haute à 13:02, je ferai ma randonnée en kayak de mer presque tout du long contre le courant. Le coefficient de marée est de 31, c’est le coefficient le plus bas de ce mois d’août. J’aurai, pour m’accompagner, un fidèle vent d’Ouest de 9 noeuds.

Peu après mon départ de la cale, je vois 3 remorqueurs tracter de concert (en éventail) le MSC BETTINA (Panama) qu’ils sortent de la forme de radoub du port de Brest. Après, pour m’abriter du vent d’Ouest, je rase au plus près la jetée Sud du port militaire où je surprends de nombreux mulets, assez dodus, qui affleurent dans 60 cm d’eau. Bientôt, le MSC BETTINA me doublera, il part au large. Arrivé aux abords de la gréve de Déolen, j’ai une fringale et je fais demi tour vers la minuscule gréve du Fort du Minou, juste à côté du phare, où je vais relâcher pour déjeuner. Durant cette première étape, j’ai parcouru 11 des 23,6 milles que je parcourrai ce vendredi.

Après avoir déjeuné de sardines à l’huile, accompagnées de graine de coucous,  je vise la Pointe de Cornouaille. Le vent d’Ouest me pousse agréablement jusqu’à la rive Sud du Goulet. Ensuite, je rase les cailloux jusqu’à la Cormorandière, qui, bien nommée, était couverte de cormorans. Puis c’est « direction l’île Ronde » où je relâche une deuxième fois, après 7 nouveaux milles.
J’entame alors le chemin du retour ; 5,6 milles, en passant par la pointe de Keraliou. Le soleil du soir donne des tons chauds au paysage, je débarque un peu après 19:00. Continuer la lecture

Randonnée à l’ Archipel de Glénan

22 et 23 août 2013, randonnée en kayak de mer de Kerfany Les Pins à l’Archipel de Glénan, 29 MN (53 km)

Quel bonheur, quand le 21 août 2013, Yvonne et Bruno m’ont invité à me joindre à eux pour une randonnée en kayak de mer à l’Archipel de Glénan.
Le Coefficient de marée était de 109, mais d’une importance modérée en ce qui concernait notre trajet. Le vent était au maximum de 12 noeuds lors de notre randonnée en kayak de mer, autrement dit, nous aurons une mer d’huile, ou presque. L’aller retour représente une trentaine de milles.

Nous sommes parti de Kerfany-Plage le 22 août, un peu avant 14h00. Nous avons longé la côte jusqu’à la pointe de Trévignon, visité le port et, de là, nous avons visé le phare de l’île de Penfret.

A 18h00, nous doublons l’île de Penfret, puis  l’île de Guiriden qui n’est à marée haute qu’un mince banc de sable fin (hélas bordé de bateaux à moteur quand il fait beau). Ensuite l’île de Bananec, l’île Saint-Nicolas, pour finalement nous poser vers 19h40 sur l’île du Loc’h.
Île du Loc’h qui compte une ancienne ferme et un étang d’eau saumâtre. Cette île, propriété de la famille Bolloré, est la plus grande île de l’archipel en superficie. Les Goélands y séjournent en nombre. En 1874, le baron Fortuné Halna du Fretay y modernisa les techniques de brûlage du goémon en faisant construire un four d’usine. La cheminée de cette ancienne installation de fabrication de soude (dont la base est actuellement bien dégradée) sert maintenant d’amer.
Au sujet de l’exploitation de la soude à cette époque, voir l’article http://www.randokayak.com/2015/02/08/kayak-de-mer-a-stagadon-vent-force-6-a-7/

Le soir tombe sur l’archipel, après avoir installé notre bivouac pour la nuit, nous entamons à pied le tour de l’île et nous voyons se lever une lune tout d’abord rouge alors qu’elle est encore basse à l’horizon. Plus tard, la lune perdra cette couleur rouge, pour retrouver sa teinte pâle habituelle, au fur et à mesure qu’elle s’élèvera dans le ciel. Continuer la lecture

Trébéron et l’ Île des Morts

5 juillet 2013, randonnée en kayak de mer, de L’Adonnante à l’île des Morts, 17 MN (32 km)
PM à 3:54, Coeff. 56. Vent ENE 4 à 8 nd.

Le 5 juillet 2013, à 7:30 Guillaume et moi partons du Centre nautique pour une randonnée en kayak de mer sur 32 km. Nous doublons la Pointe de l’Armorique 1 heure après, puis, de l’Île ronde, nous nous dirigeons vers Trébéron et l’Île des Morts que nous atteindrons à 9:30.

Le retour passera par la Pointe des Espagnols, où nous verrons au loin la frégate anti-sous-marine Aquitaine.

Ensuite nous contournons la Cormorandière, rocher au cœur d’un réseau de courants circulaires.

Vers 11:00, nous entamerons la traversée du Goulet, vers La pointe du Portzic où nous pique-niquerons, avant de prendre le chemin du retour un peu avant midi, en passant devant le port militaire, puis le port de commerce, arrivée à 13:15. Continuer la lecture

Randonnée de Porz Liogan à Molène

1 et 2 juillet 2013, randonnée en kayak de mer, de Porz Liogan à Molène, 24 MN (46 km)

Alain, Armel, Guillaume, Luc, Robert et moi-même partons de Porz Liogan (commune du Conquet) le lundi 1 juillet à  9:09. Nous arriverons à la cale Charcot de l’île Molène 5 minutes avant midi. Soit 2:45 de trajet en naviguant pépère. Nous étions là pour profiter du paysage et de la faune de la mer d’Iroise : fous de Bassan, goélands, mouettes, sternes, phoques gris, Grands dauphins. L’aller et retour, plus la petite virée aux Deux Menhirs et le tour de Molène, représente un total de 46 km, soit 24,4 milles nautiques.

Les conditions météo du lundi : Vent du NNO de 6 à 9 noeuds – Pleine mer à 12:08 (Le Conquet) coef. 51
En quittant Porz Liogan nous avons croisé le Fromveur II qui passait par le Conquet avant de partir vers les îles. Un peu avant dix heures, nous avons passé le chenal du Four et nous approchons de l’île de Béniguet par une mer d’huile. Passé Béniguet sud, les îles de Morgol et Litiri, nous rencontrons des goémoniers au travail. Après la Passe de la Chimère, nous croisons une compagnie de Grands dauphins qui progressent autour d’un goémonier. A 11:55 nous atterrissons à la cale Charcot de Molène. Je profite de la sécurité du lieu pour faire un esquimautage avant de débarquer.  Ensuite nous débarquons notre matériel de bivouac (réchauds, provisions, tentes, matelas et duvets) de nos kayaks de mer, pour préparer le déjeuner. Continuer la lecture

De Sainte-Anne du Portzic à Camaret

25 juin 2013, randonnée en kayak de mer. Sainte-Anne du Portzic – Pointe des Capucins – Le Toulinguet – La Louve – Pointe du grand Gouin – Camaret – Pointe des Capucins – Tourelle de la Roche Mengam – Fort du Dellec – Fort du Mengant – Sainte-Anne du Portzic

BM 13h26 – Coeff. 105 – Vent 4 à 6 noeuds

Départ de la randonnée à 8:40 de Sainte-Anne du Portzic – Arrivée 11:15 à Camaret  – Vitesse moyenne 3,4 noeuds
Retour 13:42 de Camaret – Arrivée 16:10 à Sainte-Anne du Portzic – Vitesse moyenne 3,1 noeuds
16,5 milles au total, soit 30 km Continuer la lecture

Le CDCK29 de Porz Liogan à Béniguet

9 juin 2013,  le CDCK29 organise une randonnée en kayak de mer en Bretagne nord, de Porz Liogan à Béniguet.
Retour à  Porz Liogan en passant par Kervouroc,
soit 18 Milles nautiques en mer d’Iroise.

Pleine mer à 6h15 – Basse mer à 12h39 (Le Conquet Finistère)
Météo : vent de Nord Est à 15 nœuds mollissant à 12 + coef 76. Température de 12 à 14 degrés.

Nous entamons l’aller à 10h30, alors que le courant de jusant porte au Sud. Pour compenser l’effet du courant, nous remontons vers la pointe de Kermorvan, avant de nous diriger vers l’île de Béniguet, en traversant le chenal du Four. Nous arriverons sur la plage sud-ouest de Béniguet 1h45 plus tard.

Nous pique-niquerons sur l’estran de l’île de Béniguet, afin de respecter l’interdiction du Préfet du Finistère qui interdit en tout temps l’accès de l’île au public. Cela signifie que le débarquement sur les plages est autorisé, mais qu’il est rigoureusement interdit de pénétrer sur la partie terrestre de l’île sans autorisation du directeur de la réserve.
Toutefois, pour permettre aux pêcheurs à pied de passer d’une grève à l’autre, la traversée de l’île est tolérée par le petit chemin qui passe près des bâtiments d’habitation des gardes. La traversée est rigoureusement interdite ailleurs.

 

Nous prendrons le chemin du retour à 13h30, le courant de flot porte au Nord, pour compenser nous descendrons d’abord au Sud, vers les Pierres Noires, avant d’obliquer au niveau de Kervouroc vers Porsliogan, où nous arriverons 2h20 plus tard.

Au programme ; un grand bac sur le chenal du Four.
La sortie est organisée par le Comité Départemental de Canoë Kayak du Finistère. Elle est encadrée par Marc Berçon et David Appéré, guide kayak de mer en bretagne. Elle regroupe des membres, ainsi que des aspirants moniteurs et moniteur en formation, des clubs de Brest, Douarnenez, Landerneau, Plouhinec, Quimper et Quimperlé. Continuer la lecture

De Brest à Landerneau par l’ Elorn

3 juin 2013, randonnée en kayak de mer, de Brest à Landerneau par l’Elorn
18 milles nautiques,
PM à 14:06,
vent ENE 10 à 16 noeuds,
Coefficient 55.

 

Départ en kayak de mer de la cale de l’Adonnante à 10:50 avec la fin du flot et vent debout, arrivée à 13:50  Continuer la lecture

D’Argenton à l’île Guénioc en kayak de mer

18 mai 2013 – Randonnée en kayak d’Argenton à l’île Guénioc, soit 17 milles nautiques, aller retour (31 km).

C’était la première fois que je pagayais 6h30 dans une même journée. Nous avons fait une pause déjeuner d’une heure après les 10 premiers milles nautiques, soit après 18 km. Malgré mes petites appréhensions, ça c’est bien passé, il faut dire qu’à la fin, mes compagnons (beaucoup plus aguerris que moi) m’attendaient gentiment pour que je les rejoigne.

Cette première randonnée en kayak de mer, organisée hors club, par un petit groupe de kayakistes, marque pour moi le début d’une certaine autonomie, j’en ai un souvenir merveilleux. Il y avait une bonne houle assez longue, un vent vif, la belle écume blanche des crêtes de vagues et un soleil impérieux. Continuer la lecture