Archives par étiquette : grande randonnée en kayak

La grande randonnée en kayak de mer suppose une certaine intensité dans l’effort. Le nombre de jours de navigation atteint ou dépasse 7 jours.

Grande randonnée du Tour de Bretagne en kayak, le Bilan

Grande randonnée du Tour de Bretagne en kayak de mer.

Grande randonnée du Tour de Bretagne en kayak de mer.

Cette page fait le bilan de notre grande randonnée du Tour de Bretagne en kayak de mer, de Cancale à Larmor-Baden du 8 au 27 juillet 2017.

Le récit de cette randonnée, avec les photos est là : http://www.randokayak.com/2017/07/29/tour-de-bretagne-en-kayak-de-mer-de-cancale-a-larmor-baden-du-8-au-27-juillet-2017/

 

 

 

Les enseignements quand au matériel utilisé :
Concernant le matériel à emporter, les contraintes des kayakistes sont liées à l’encombrement et au poids. Les contraintes de volume sont vite connues parce que les constructeurs de kayaks indiquent en litre le volume précis des caissons. Les contraintes liées à la répartition du poids sont moins évidentes à percevoir. Il faut faire des essais en condition (avec du vent de 4 ou 5 Beaufort) pour trouver la meilleure façon de charger l’avant et l’arrière de son kayak pour une randonnée. Pour ma part, je vise à atteindre un équilibre de chargement qui permette d’obtenir du bateau un comportement légèrement ardent, parce que c’est un comportent qu’on peut modifier, selon les besoins de la navigation, par l’usage, ou non, de la dérive.

Xplore-L paré pour la Grande randonnée du Tour de Bretagne en kayak de mer.

Xplore-L paré pour la Grande randonnée du Tour de Bretagne en kayak de mer.

En ce qui concerne mon bateau, un Xplore-L (5,50 mètres), je dois charger nettement plus l’arrière pour qu’il reste manœuvrant par vent latéral.
Au sein d’un même caisson, le placement du chargement peut modifier le comportement du bateau.
Quand je venais de ravitailler et que le caisson arrière était plein de vivres, je plaçais les liquides dans la trappe de jour, derrière le siège.
Au fur et à mesure de la randonnée, alors que les vivres diminuaient, je devais déplacer le plus lourd, comme la vache à eau et les bières, de plus en plus près de la pointe arrière. Continuer la lecture

Grande randonnée du Tour de Bretagne en kayak de mer

Petit préambule,
vendredi 7 juillet 2017, le matin, je fais une jolie balade à pied en allant à la poste de Brest, je prends rendez-vous avec le dentiste de Saint Coulomb, près de Cancale, il accepte de me prendre en urgence le soir même. Sans sa bonne volonté, je ne sais pas si j’aurais pu faire le tour avec une infection dentaire.

Grande randonnée du Tour de Bretagne en kayak de mer, 20 juillet, traversée de la baie des Trépassés.

Grande randonnée du Tour de Bretagne en kayak de mer, 20 juillet, traversée de la baie des Trépassés.

A 19h00, je retrouve Dave et Marianne, Didier et Marie au camping du Verger à Cancale, j’y dépose mon kayak et mes affaires. Mon fils Joachim, qui est venu avec moi, m’emmène chez le dentiste et ramène la voiture à Brest. Plus tard Jean-Yves et Marie Jo viendront me récupérer chez le dentiste, pour me ramener au camping du Verger où ils ont amené Pascal peu avant.

Dans l’après-midi, alors que j’étais sur la route de Brest à Cancale, un ami m’a fait signe de sa voiture. C’est Arne, il a accompli son tour de Bretagne en solitaire l’été 2016, je l’ai rencontré au rassemblement de kayakistesdemer.org à Crozon, alors qu’il y faisait une étape. Le monde du kayak est petit.  Continuer la lecture

Annonce de la grande randonnée en kayak du Tour de Bretagne 2017

Grande randonnée du Tour de Bretagne en kayak de mer, 322 milles nautiques, de Cancale à Larmor-Baden, du 8 au 27 juillet 2017.

Grande randonnée du Tour de Bretagne en kayak de mer, juillet 2017.

Chers kayakistes, bonjour à toutes et tous,
je vous propose de vous joindre à nous pour une grande randonnée du Tour de Bretagne en kayak de mer. Pascal, de CK/mer et du club de Plouhinec, m’a déjà dit qu’il était partant pour la totalité du Tour. Jean, de CK/mer et du club de Plouhinec, sera présent, au moins sur les étapes du Finistère sud. Ce tour est ouvert à tous les kayakistes ayant un niveau pagaie bleue, particulièrement à nos amis membres de CK/mer, RKM56, les Alligators de Landerneau et le club de kayak de Plouhinec. Le Tour commence à Cancale pour s’achever à Larmor-Baden ou Pénestin, il se déroulera entre le samedi 8 et le vendredi 28 juillet 2017 (les dates proposées initialement allaient du samedi 1er au vendredi 21 juillet, elles ont été modifiées depuis).

 

La période choisie offre des coefficients de marées allant de 55 à 102. Avec quelques détours par des îles, ce tour représente une distance de 340 milles nautiques (17 étapes de 20 milles chacune). Cela nous fait au moins 17 jours de navigation, à raison de 6 heures de pagaie par jour. A ces 17 jours, s’ajoutent 4 jours supplémentaires pour : attendre qu’une perturbation passe, faire un crochet imprévu par une île ou une ria, se balader à pied, se reposer. Continuer la lecture

Grande randonnée, Tour du Finistère 2016 en kayak de mer

Arrivée au Pouldu au terme de notre grande randonnée du Tour du Finistère en kayak de mer.

Arrivée au Pouldu au terme de notre grande randonnée du Tour du Finistère en kayak de mer.

Cette grande randonnée était sur les rails depuis fin décembre 2015, elle était ouverte aux membres de CK/mer et RKM56. Initialement nous avions prévu trois jours de balades à terre, en cas de mauvais temps. Étant donné la météo scandaleusement bonne dont nous avons bénéficié, les 3 jours de repos ont été squeezés et nous sommes arrivés au terme de notre tour avec 3 jours d’avance, soit le jeudi 28 juillet 2016.

Le principe de cette randonnée est d’utiliser les jusants pour descendre du nord vers le sud. Cela implique des navigations d’une seule traite, de la durée d’un jusant (6h20 environ).

Donc, nous prenons un solide petit déjeuner avant d’embarquer et emmenons de l’eau, quelques barres de céréales ou de pâte d’amande à portée de main, pour nous restaurer en mer.

Continuer la lecture

Annonce de la grande randonnée du Tour du Finistère en kayak de mer, en juillet 2016.

Randonnée du Tour du Finistère en kayak de mer - du 20 au 31 juillet 2016

Randonnée du Tour du Finistère en kayak de mer – du 20 au 31 juillet 2016

Bonjour à toutes et tous,
la grande randonnée du Tour du Finistère en kayak de mer est ouverte aux membres de CK/mer et de RKM56. Le tour commence à Locquirec pour s’achever au Poudu, il se déroulera entre le mercredi 20 et le dimanche 31 juillet 2016.
Avec quelques détours par des îles, ce tour représente une distance de 180 milles nautiques (9 étapes de 20 milles chacune).
Cela nous fait au moins 9 jours de navigation à raison de 6 heures de pagaie. A ces 9 jours, s’ajoutent 3 jours supplémentaires pour : attendre qu’une perturbation passe, faire un crochet imprévu par une île ou une ria, se balader à pied, se reposer.

Le but c’est de passer de bons moments sur l’eau et sur terre. Si nous ne pouvions pas faire certaines étapes à cause d’une météo difficile, nous nous replierons sur des zones protégées des vents ou bien nous ferions une pause à terre. Par exemple, si un vent contraire à notre route dépassait 5 Beaufort, la journée se passerait à naviguer dans une ria ou bien en balade à pied. Continuer la lecture

Du Guilvinec à Larmor-Baden, grande randonnée en kayak de mer

En kayak de mer de randonnée à Fort Cigogne, les Glénans.

En kayak de mer de randonnée à Fort Cigogne, les Glénans.

Dimanche 12 avril 2015, je retrouve Sandie et Dominique au port du Guilvinec. Notre but est de longer la côte de la Bretagne Sud, du Guilvinec à Lorient. Au passage nous visiterons les rias et ferons quelques bivouacs sur les îles.

La bonne météo des prochains jours nous permet d’envisager un bivouac dans l’archipel de Glénan mardi soir et d’y rester le lendemain pour prendre le temps de visiter les différentes îles. En principe nous comptons aller à Groix. Et puis, si la situation ne se dégrade pas autant que prévu en fin de semaine, il nous reste un mince espoir d’aller à Belle-Île. Avant de rentrer, de toute façon, sur le continent samedi.

Une fois nos trois kayaks chargés, nous déjeunons vite fait. Il est maintenant 11 heures, le temps est idéal, nous quittons paresseusement le port du Guilvinec. Tous trois, nous savourons les premiers instants de notre grande randonnée. Bientôt nous longeons les plages de Lesconil, doublons la pointe de Langoz. Puis, passant près du phare de la Perdrix (peint d’un damier noir et blanc), nous entamons la remontée de l’estuaire de la rivière de Pont-l’Abbé. Nous longeons plusieurs des îles qui parsèment l’estuaire : l’île Garo, l’île Queffen, l’île aux Rats. Peu à peu, les bords de l’estuaire se rapprochent et nous nous engageons dans la rivière elle-même. Le site est paisible, un discret sentier de randonnée (GR34) borde la rive droite. L’essentiel du son provient du léger bruit de nos pagaies et des oiseaux marins. Continuer la lecture