Archives par étiquette : phoque

Les phoques gris de Bretagne font partie de la même population que ceux des côtes sud-ouest de l’Angleterre. Les phoques gris sont une espèce protégée, bien présente dans l’archipel des Sept-Îles et en mer d’Iroise (principalement à Ouessant, dans l’archipel de Molène et sur la Chaussée de Sein).

Encadrement de randonnée, à Molène

Share Button

Il est 8h30, jeudi 25 mai 2017, nous sommes sur la plage de Porsliogan au Conquet, répondant à la convocation du Comité Régional de Bretagne Canoë Kayak, pour suivre la formation « Encadrement de randonnée ».
Cette formation n’est pas diplômante, les stagiaires recevront une attestation de formation à l’issue de l’action. Le stage dure six jours, repartis en deux sessions.

La première session ; le module « sécurité + préparation de randonnée », avait eu lieu en avril 2017 à l’École Nationale de Voile et des Sports Nautiques de Quiberon.
Le samedi 8 avril, nous avions effectué des exercices en mer, entre Portivy et l’île de Téviec. Avec un vent de sud ouest de 3 Bft et une mer belle, nous avions fait le point sur la carte nautique à partir d’amers, pratiqué des remorquages en pleine mer (actifs et passifs), des récupérations en pleine mer (actives et passives), des récupérations remorquées à proximité immédiate d’un îlot rocheux et puis quelques esquimautages. Le coefficient de marée était de 76.
Le dimanche 9 avril nous faisions, sous la direction de Gaëlle Regnier et d’Antoine Ducouret, un atelier dédié à la préparation de randonnée.
Nous avions alors constitué quatre groupes qui, par rotation, géreraient différents domaines de la navigation du mois de mai 2017 à Molène et Ouessant :

– les navigations (définir les heures, les caps et les réchappes),
– les repas (acheter les vivres en tenant compte des éventuelles allergies de certains, mutualiser les réchauds, gamelles et thermos, préparer les petits déjeuners, cuisiner les déjeuners et diners collectifs),
– les animations,
– la sécurité (vérifier le matériel, lister les contacts utiles, prévoir la trousse de secours et le kit de réparation),
– l’intendance (repérer les campements possibles, s’assurer que les tentes, duvets, sacs de couchage et tipis sont en nombre suffisant).

Continuer la lecture

Rassemblement kayakistesdemer.org

Share Button

Lundi 15 août, vers midi, j’arrive au camping de Trez Rouz à Crozon, juste en face de Camaret. Je me rends au Rassemblement anniversaire des 10 ans du forum kayakistesdemer.org . Les familles sont les bienvenues. Le prix pour la semaine de camping est de 75€ par adulte et 35€ pour les enfants de 5 à 14 ans.

Déjà, je rencontre Olivier, Rom, Étienne, Guillaume, un peu plus tard c’est Nico qui arrive, puis Élodie et Andreï. Finalement nous totaliserons une centaine de kayakistes venus de toutes les régions de France, aussi de Catalogne, d’Irlande et d’Angleterre. Véronique Olivier et Guy Lecointre sont présents au début des rencontres. Arne Christian Stoll (Kiel, Allemagne) fait étape sur place, lors de son tour de Bretagne en kayak de mer en solitaire. Des professionnels aussi sont présents, comme, entre autres, Agnès Penisson (http://www.planetekayak.fr/) Yannick Sevi (http://www.alpinepaddle.com), Yann Leroux (http://advanced-paddles.fr/), Patrice Duval (http://www.kayaknomadpolynesia.com/en/pages/who-we-are/), Paul Villecourt (http://www.villecourt.com/) et Raphaël Geeraert (http://www.cycladeskayak.com/).

Lundi après-midi, Françoise, Laurette, Jacques et moi commençons une balade à Partir de Trez Rouz, nous retrouverons en route Dominique et Catherine. Ensemble, nous allons à la pointe des Capucins en rasant les cailloux, nous prenons tout notre temps. A l’approche des Capucins, nous voyons qu’il y a assez d’eau pour passer sous l’arche du pont, ce qui nous permettra de faire le tour de l’îlot puis d’accoster pour monter photographier les anciennes fortifications et le merveilleux paysage. Continuer la lecture

Virée à Molène en kayak de mer

Share Button
rando a Molene en kayak de mer - en deux jours

rando a Molene en kayak de mer – en deux jours

Luc, Jean et moi, nous nous retrouvons à PorsLiogan, pour une virée à Molène. Le ciel est gris, mais la météo est bonne. La visibilité est quand même bien restreinte au départ : 200 mètres, pas plus.

Premier bac. Nous visons le 230°, c’est la 3ème heure du flot, notre « route fond » sera une droite « plein ouest » à 270°, qui nous amène à Béniguet nord.

Plus nous nous éloignons du continent, meilleure est la visibilité. En 10 minutes, nous passons à 1 mille de visibilité, puis à plusieurs milles (nous voyons Ouessant). De là, nous poursuivons avec les mêmes types de corrections de caps (comme le courant porte au nord, nous compensons nos caps en les modifiant de 30 à 40° vers le sud). Nous sommes dans la 4ème heure du flot, le coefficient est de 95.

Nous enchainons les bacs, qui nous mènent à Morgol, au Cromic, à Litiri, puis sur la côte nord de l’île de Quéménes et enfin à la cale Charcot à Molène. Le temps est moins couvert sur l’île que sur le continent. Avec Luc, nous rendons visite à quelques amis sur l’île. Jean, fait des photos et un tour de Molène. Nous montons le tipi pour protéger nos affaires (bonne idée : il pleuvra la nuit). Nous dînons sur le petit camping, tout près de la cale Charcot, il y a là des bancs et des tables bien pratiques pour les visiteurs. Continuer la lecture

L’île d’Yoc’h et la tourelle de Corn Carhai

Share Button

Jolie petite rando aujourd’hui lundi 18 avril. Il y a presque pétole et complètement soleil. En arrivant sur le parking de la cale de Porspaul http://www.kayakalo.fr/cale414 j’ai la bonne surprise de retrouver Jean-Hugues, avec qui j’ai navigué et covoituré pendant des mois à l’époque où j’étais adhérent du CKB ( Canoë-Kayak Brestois ). En 2012 et 2013, nous étions sous la houlette de Marco, notre moniteur de kayak et nous faisions partie du groupe des adultes du mercredi matin. Après que Jean-Hugues soit parti retrouver sa famille pour le déjeuner, je me suis offert une petite collation, sur les rochers, avec vue imprenable sur l’archipel de Molène et l’île d’Ouessant. Je ne suis pas loin de chez Armel, à deux pas de chez Élo, mais l’un comme l’autre ne sont pas là cette semaine, je vais faire ma ballade en solitaire.

Au pied de la cale, alors que j’embarque, je rencontre un retraité pêcheur qui ramène sa caisse d’araignées, prises aux casiers. Je regarde l’heure : midi 30. C’est parfait, j’ai le temps de réaliser mon but : aller jusqu’à la tourelle de Corn Carhai, en passant par l’île d’Yoc’h. Ce sera pour moi une découverte, je n’ai approché ni l’un ni l’autre jusqu’ici. Je ne connais de la zone que le phare du Four, que j’avais visité avec Paul et Alain.
Continuer la lecture

En passant par les 7 îles en kayak de mer

Share Button
Randonnee en kayak de mer, de Ploumanac'h a Primel, en passant par les 7 îles, en 2 jours

Randonnée en kayak de mer, de Ploumanac’h a Primel, en passant par les 7 îles, en 2 jours

Samedi 17 octobre, S. et moi, nous nous retrouvons au parking du port du Diben, près de la pointe de Primel. Nous y laissons ma voiture, elle nous accueillera demain soir quand nous rentrerons de notre randonnée. Nos kayaks bien amarrés sur le toit, nous prenons la route pour Ploumanac’h (Côtes d’Armor).

Le port de Ploumanc’h est charmant, c’est une gourmandise d’y embarquer pour gagner les 7 îles. Nous passons le phare de Mean Ruz, tout en granite rose. De là, nous commençons notre bac, contre le courant et contre un vent de 4 Beaufort, nous le savions avant de partir, pas de problème. D’autant qu’au retour ces mêmes vent et courant vont gentiment nous pousser là où nous voulons aller ensuite.

Les paysages des 7 Îles sont sauvages et magnifiques. A l’approche de l’île de Malban, nous aurons la chance de rencontrer quelques phoques gris. L’un d’eux, assez balaise et méfiant, se tiendra à distance, alors qu’un jeune manifestera franchement et longuement sa curiosité à notre égard. Continuer la lecture

La côte sud du Cap Sizun en kayak

Share Button

Dimanche 21 juin, Gervais, Laurence et moi nous retrouvons le soir à Pors Lesven. Gervais a prévu pour le lendemain une randonnée à Sein en visant à débarquer sur l’île à l’étale de marée basse. Des problèmes de voiture font que lundi matin nous préférons partir de Pors Théolen.

Dans la matinée nous observons que la houle ne déferle que dans la partie est de Théolen, laissant un passage à l’ouest, entre la côte et une roche. Mais à la 3ème heure du jusant, peu avant l’heure du départ, nous observons que la houle déferle, même dans la partie ouest, c’est à dire du coté de la cale. Je redoute d’être en difficulté, à l’aller comme au retour. Mes arrivés de plages dans les déferlantes sont catastrophiques. (Rassurez-vous, je suis déjà inscrit à un stage de surf avec Agnès Penisson en novembre 2015).

En remplacement, nous entamons une randonnée pédestre qui va nous mener, par le sentier côtier, à la pointe de Castelmeur, à la pointe du Van et à la cale de Vorlen, l’unique port abri de la façade ouest du Cap Sizun. Nous reviendrons à Théolen par les petites routes, à l’intérieur des terres.

Lundi soir, nous établissons notre bivouac sur la côte sud du Cap Sizun, à Pors-Tarz (juste à côté d’une maison appartenant autrefois à Lino Ventura). Cette côte sud nous offrira l’avantage d’être à l’abri de la houle. Continuer la lecture

Kayaks de mer, phoques et dauphins

Share Button

Kayaks de mer, phoques et Grands dauphins du Parc naturel marin d’Iroise

Mercredi 11 février, une heure après le début du jusant, nous embarquons dans nos kayaks de mer pour quitter l’Anse de Porsmoguer. Nous allons profiter du courant de marée (Coefficient 54) pour aller vers l’île de Lédénez Quéménès, dans le Parc naturel marin d’Iroise.
Notre point de mise à l’eau : Plage de Posmoguer

Sachant que nous allons bénéficier d’un courant de jusant qui nous portera légèrement trop au sud, nous commençons par compenser en remontant un peu au nord en rasant la côte, à l’abri du courant, jusqu’à la pointe de Corsen. De là, nous allons plein ouest, vers la bouée rouge de la basse Saint-Paul. A la bouée, nous bifurquons au sud-ouest, vers par la bouée des Pourceaux, pour finalement doubler la pointe nord de l’île de Lédénez Quéménès, alors que le ciel commence à se dégager.  Continuer la lecture

Kayak de mer en Bretagne, du Conquet à l’ île Molène en passant par l’ île Litiri

Share Button

Ce matin, vers 9:00, nous quittions la pointe des Renards (pointe sud du port du Conquet) pour une randonnée en kayak de mer. La météo pour la Bretagne (pour la mer d’Iroise, plus précisement) nous annonçait, avec exactitude, des vagues de 1 mètre, un vent de Nordet de 13 à 16 nœuds, des températures de 10° et une couverture nuageuse variant entre 90 et 100%. Le coefficient de marée était assez bas : 42, donc pas trop de courants de marée. Malgré l’excellence de la couverture nuageuse, nous avons eu la bonne surprise de ne pas subir la moindre goutte de pluie 😉

La traversée du chenal du Four s’est faite assez vite. En moins de 50 minutes, nous avions passé Béniguet Nord. On passera ensuite l’île Morgol, où les phoques gris nous manifesteront une curiosité craintive. Certains phoques, que je voyais sur l’estran de Morgol, étaient balèzes.

Nous faisons une petite pause pour jouer dans les veines d’eau qui entourent le rocher du Cromic (un rocher qui ressemble à une nageoire dorsale géante). Didier, qui connaît bien l’endroit, nous montre précisément comment jouer ici entre courants, veines d’eau et contre-courants.

Moi et Gilbert, nous sommes tentés de pousser jusqu’à l’île Molène, alors que Luc et Didier préfèrent explorer les îles proches de l’archipel : île de Quéménès, Lédénez Quéménès, l’île de Litiri et son Lédénez : Petit Litiri. On décide assez vite de se séparer en deux groupes pour se retrouver vers 13:00 sur l’estran de l’île Litiri, où nous pique-niquerons ensemble. Continuer la lecture

Randonnée de Brest à Porz Naye

Share Button

7 octobre 2013, randonnée en kayak de mer, de Brest à Porz Naye, 21 milles (39 km)

Joli temps en Bretagne ce matin, à 10h50 Gilbert et moi prenons la direction de Porz Naye (Finistère) où nous pique-niquerons. Nous commençons par piquer droit vers la Cormorandière, puis les pointes des Espagnols, Stiff, Robert, Cornouaille, Kerviniou, Capucins (où nous rencontrons un phoque gris), Grand Gouin et enfin la plage de Porz Naye. Pique-nique au soleil, et Gilbert me fait essayer son kayak de mer Océan de North Shore (il gîte bien et le calage est excellent).

Au retour nous remonterons plein nord, vers le phare du Minou et, sitôt nos kayaks de mer engagés dans le courant du flot, nous piquerons vers le goulet. Le retour avec le flot nous prendra 2h05 (à 9,5km/h) , quand l’aller, avec la fin du jusant, nous avait pris 2h52. Le courant nous a porté, au plus fort du flot, à la vitesse de 15km/h. Cool !

Sur la cale de l’Adonnante, Gilbert qui rince son kayak de mer, abreuvera deux chiens, costauds mais gentils.  Continuer la lecture

Randonnée à Molène avec les dauphins

Share Button

29 septembre 2013, randonnée en kayak de mer avec les Grands dauphins, de Porz Liogan à Molène, 18 milles (33 km)

samedi 28 septembre 2013 – kayak en mer d’Iroise. Nous sommes allés en kayak de mer à l’île Molène à partir de Porz Liogan (commune du Conquet). Nous avons fait l’aller (9:30-12:30) en passant par le sud l’île de Béniguet et le retour (13:30-16:30) par le nord de l’île de Quéménès, puis la grande Vinotière, l’îlette et le phare de Kermorvan, soit 18 MN au total. La météo nous annonçait pluie, vent et houle nous avons eu du soleil et une mer calme. Résultat ; une merveilleuse balade, dont le plaisir fut augmenté par le passage de Grands dauphins aux abord de la tourelle d’Ar Christian Braz, par la présence des phoques gris près de l’île de Morgol au retour, puis, peu après, par la rencontre avec un héron cendré. Continuer la lecture

Randonnée de Porz Liogan à Molène

Share Button

1 et 2 juillet 2013, randonnée en kayak de mer, de Porz Liogan à Molène, 24 MN (46 km)

Alain, Armel, Guillaume, Luc, Robert et moi-même partons de Porz Liogan (commune du Conquet) le lundi 1 juillet à  9:09. Nous arriverons à la cale Charcot de l’île Molène 5 minutes avant midi. Soit 2:45 de trajet en naviguant pépère. Nous étions là pour profiter du paysage et de la faune de la mer d’Iroise : fous de Bassan, goélands, mouettes, sternes, phoques gris, Grands dauphins. L’aller et retour, plus la petite virée aux Deux Menhirs et le tour de Molène, représente un total de 46 km, soit 24,4 milles nautiques.

Les conditions météo du lundi : Vent du NNO de 6 à 9 noeuds – Pleine mer à 12:08 (Le Conquet) coef. 51
En quittant Porz Liogan nous avons croisé le Fromveur II qui passait par le Conquet avant de partir vers les îles. Un peu avant dix heures, nous avons passé le chenal du Four et nous approchons de l’île de Béniguet par une mer d’huile. Passé Béniguet sud, les îles de Morgol et Litiri, nous rencontrons des goémoniers au travail. Après la Passe de la Chimère, nous croisons une compagnie de Grands dauphins qui progressent autour d’un goémonier. A 11:55 nous atterrissons à la cale Charcot de Molène. Je profite de la sécurité du lieu pour faire un esquimautage avant de débarquer.  Ensuite nous débarquons notre matériel de bivouac (réchauds, provisions, tentes, matelas et duvets) de nos kayaks de mer, pour préparer le déjeuner. Continuer la lecture