Archives par étiquette : rade

Située en Bretagne, la rade de Brest est un vaste plan d’eau de 180 km² abrité des tempêtes de l’océan Atlantique grâce à la presqu’île de Roscanvel qui ferme presque la rade, ne laissant qu’un passage relativement étroit (1,8 km), le goulet de Brest. Plusieurs presqu’îles pénètrent la rade : les presqu’îles de Plougastel, de Logonna, de Landévennec, de l’Île Longue et de Roscanvel. La rade de Brest est un merveilleux terrain de jeu pour le kayak de mer, grâce à sa géographie, il est rare qu’on ne trouve pas une zone navigable en toute sécurité quelque soit la météo.

Randonnée des 12 îles en kayak de mer

Jeudi matin, 11 février, je prends mon p’tit déj avec, sous les yeux, l’atlas des courants de la rade de Brest. Le coefficient du matin est de 108. Il est 7 heures, je devrais pouvoir donner le premier coup de pagaie vers PM +3 (9h50 ce jour). A partir d’un départ à PM +3, je calcule mes étapes, heure par heure. Je prends pour base une vitesse de 3 nœuds (3 milles nautique en une heure), à laquelle j’ajoute la poussée des courants favorables et, éventuellement, je retranche la poussée des courants opposés. Au final je pagayerai plus de 8 heures, soit 24 milles nautiques. En fait, je totaliserai 33 milles nautiques, grâce au bénéfice des 9 milles offerts par les courants favorables.

Pour tracer ma route, je m’emploie à concilier les courants avec mon idée de photographier aujourd’hui les 12 îles de la rade de Brest. Mes horaires me permettront d’arriver à PM +6 (marée basse) à l’île Perdue pour pouvoir la photographier aussi dans la foulée. L’atlas me montre que c’est possible. Ya plus qu’à !

J’achève mon solide petit déjeuner et prépare une thermos, je n’oublie pas une cagoule néoprène, la journée va être froide, je rencontrerai plusieurs grains. J’embarquerai à la cale 433 du site kayakalo.fr.

île d'Arun en kayak de mer.

île d’Arun en kayak de mer.

9h45, tout est paré, je glisse sur l’Aulne dans les dernières brumes matinales. L’île de Térenez approche devant moi, je passe les 4 derniers bateaux du cimetière de Landévenec et puis c’est déjà à droite l’île d’Arun et à gauche le château de l’île de Tibidy. Continuer la lecture

L’île Perdue en kayak de mer

La veille au soir, je ne savais pas trop où j’irai ce dimanche, je pensais aller à Roscanvel, mais ma navigation serait un peu courte, j’ai envie de pagayer 6 heures pour maintenir le bonhomme en forme. Finalement, vu les courants et le vent, je me décide à quitter la cale de Bekayak pour passer d’abord à la pointe des Capucins.

Je croise les premiers pingouins Tordas qui sont de retour en rade de Brest, l’air est pourtant encore doux.

Alors que j’arrive à hauteur du phare du Portzic, voici un curieux navire, à l’étrave inversée, qui entre en rade. Je m’approche et arrive à lire son nom : Oceanic Sirius. J’apprendrais sur le Net qu’il appartient au groupe géographique français CGG.

Dans le goulet, la houle est présente au seul milieu, pas sur les bords. Au passage, je recherche des yeux le sentier qui, lors d’une prochaine balade à pied, devrait me permettre de joindre batterie de Cornouaille à partir du sentier côtier. C’est bon, j’ai vu le chemin en pente douce qui mène du sentier à la batterie, il faut le prendre 200 mètres au sud de la batterie.

Arrivé à la pointe des Capucins, je fais mon demi tour, je regagne la rade en rasant la rive sud du goulet, ainsi, je suis protégé du vent et de la houle. Au fort de Cornouaille, je vois bien la cavité creusée sous la falaise, pour y installer une batterie de rupture de très gros calibre, tirant au ras de l’eau. Continuer la lecture

Randonnée en kayak de mer dans la plus grande rade de Bretagne

Ce matin Gilbert et moi partions du port de Tinduff, direction l’anse de Moulin neuf, jusqu’à Pont Kalleg. On randonne en kayak de mer sur la plus grande rade de Bretagne, la rade de Brest.

Les couleurs de l’automne, une eau sans ride, le silence, tout cela réjouit et émerveille les citadins que nous sommes. On observera de nombreux hérons, aigrettes garzette, huîtriers pie, canards, goélands, cormorans, vanneaux, poissons qui sautent brusquement hors de l’eau, et même des nageoires dorsales de mulets qui se dandinent en petit groupe, dans bien peu d’eau.

Après Pont Kalleg, nous partons vers la pointe de Rostiviec, puis l’anse du Moulin du Pont, la Baie de Lanveur, la rivière de Daoulas, comme ça jusqu’à Daoulas.

Il est 13:00, nos estomacs nous rappellent qu’ils sont là. Arrivés à Daoulas, il n’y a que très peu d’eau à cette heure (30 cm maximum, près de la cale). Nous craignons que si nous pique-niquons à Daoulas, nous restions coincés, car la marée descend encore.

Nous rebroussons donc chemin pour aller pique-niquer à Kerloziou. Le repas nous requinque, on contemple la baie de Lanveur, embellie par les jaunes de l’automne. Continuer la lecture

Kayak de rivière en rade de Brest

Le mercredi 19 décembre 2012, notre cours de cette semaine consistait en une sortie en rade de Brest en kayaks de rivière (Idaho de RTM), avec Marc, moniteur du CKB. Le kayak de rivière étant plus court  (3,18 mètres pour un Idaho) que le kayak de mer (5,21 mètres pour un Aquanaut club), il  tourne plus facilement. En revanche, l’Idaho demande plus d’attention pour maintenir un cap. A ce titre cette sortie a fortement sollicité notre nouvelle habileté à tenir une route droite.

La semaine précédente, Marc Monnier, moniteur B.E. au CKB, avait fait passer la « Pagaie Jaune, tous milieux (mer, rivière, eau calme) FFCK » à notre groupe d’adultes du mercredi matin. Continuer la lecture