Tour de Ouessant en kayak de mer, août 2016

Samedi 27 août, Pascal (ayant repéré une bonne fenêtre météo du lundi 29 au mercredi 31) nous invitait à un tour de Ouessant en kayak de mer. Lundi, nous irions à Molène, mardi nous ferions le tour de Ouessant et mercredi verrait notre retour sur le continent. Continuer la lecture de « Tour de Ouessant en kayak de mer, août 2016 »

Randonnée solitaire en kayak de mer, Bannec, Molène et les Pierres Noires

Pour changer un peu je commence par ce qui n’allait pas dans cette randonnée :
– j’étais tout seul (on aime les partager les bons moments)
– je n’ai su que je pouvais naviguer ce week-end que la veille et, du coup, je n’avais que des conserves à emporter. Sans produits frais, mes repas étaient tristounets.

Maintenant que c’est dit, je vous relate ma petite randonnée en solitaire dans l’archipel de Molène.

Ce matin, samedi 13 juin, sur la grève de Lochrist, j’échange quelques mots avec les pêcheurs à pied tout en chargeant mon kayak. C’est l’étale de marée basse, ils viennent relever leurs casiers, que la nuit à garni d’araignées. Un chasseur sous marin est là aussi, avec son arbalète et sa bouée. Il a fait de bonnes chasses ici, dans les années 1980. Un couple de cygnes glisse sous nos yeux pendant que, tous, nous nous affairons.

9h13, l’étale de basse mer, je donne le premier coup de pagaie. En route pour la balise nord de l’île de Béniguet. Pendant la traversée du chenal du Four, je regarde attentivement ma carte et tout ce qui m’entoure. La route vers l’Archipel de Molène est dotée d’autant de balises qu’il y a de dangers. Je profite de la bonne visibilité pour prendre des repères qui me serviront les jours de mauvaise visibilité. Continuer la lecture de « Randonnée solitaire en kayak de mer, Bannec, Molène et les Pierres Noires »

Tour de Ouessant en kayak de mer, mai 2015

Sandie, Rom, Didier et moi, nous nous retrouvons à la plage de Porsmoguer (29). Nous sommes samedi 23 mai, il est midi, Romain nous décrit la navigation qu’il a prévu pour ce week-end de pentecôte.
– Ce samedi après-midi nous allons naviguer dans l’archipel de Molène en nous approchant d’Ouessant.
– Nous quitterons l’Archipel dimanche matin pour entamer un tour de l’île d’Ouessant. Dimanche soir, nous ferons halte sur la côte nord, en face de l’île Keller.
– Lundi, mise à l’eau vers 8 heures, afin d’entamer la traversée du Fromveur à 9 heures, dans les meilleures conditions de courant. D’autant que du 4 à 5 Beaufort de nord-nord-ouest est prévu ce lundi. Continuer la lecture de « Tour de Ouessant en kayak de mer, mai 2015 »

Randonnée en kayak de mer, 2 bivouacs solitaires en hiver

Dimanche 26 janvier 2014, du Spot Iroise au manoir d’Hirgars, 10 MN (19,3 km), navigation par 7 à 8 Beaufort avec des creux de 2 à 3 mètres et des rafales de 25 à 40 nœuds.
il est 11 heures du matin, j’attends le taxi qui, dans 5 minutes, va m’emmener au Spot Iroise. Dans l’entrée, j’ai tous mes sacs : tente, réchaud, vivres, affaires de rechange et tout le toutim.
Je porte déjà ma combinaison sèche. Dehors, il pleut à verse et je tiens à rester sec, au moins le premier jour. Mon épouse et mes amis kayakistes savent que je pars en randonnée pour trois jours, tout au long de ma navigation, Paul, Dom, Luc et Gilbert vont prendre de mes nouvelles.
Je commence le chargement de mon kayak sous le préau du Spot Iroise. Un premier test sur le chariot me montre que l’arrière est trop lourd. Je refais le chargement en plaçant les liquides dans la trappe de jour, près du centre de gravité du kayak. J’allège la pointe arrière. Le deuxième test sur le chariot est conclusif, mon kayak est bien équilibré. Je constaterai ensuite que j’ai embarqué trop de vivres et trop de rechange. Je place mon chariot sur le pont arrière et un gros sac de 70 litres sur le pont avant. Autant j’arrime bien le chariot (deux tours morts et une demi-clef n’ont jamais cédé), autant j’arrime « vite fait » le sac sur le pont avant. Continuer la lecture de « Randonnée en kayak de mer, 2 bivouacs solitaires en hiver »

Randonnée à l’ Archipel de Glénan

22 et 23 août 2013, randonnée en kayak de mer de Kerfany Les Pins à l’Archipel de Glénan, 29 MN (53 km)

Quel bonheur, quand le 21 août 2013, Yvonne et Bruno m’ont invité à me joindre à eux pour une randonnée en kayak de mer à l’Archipel de Glénan.
Le Coefficient de marée était de 109, mais d’une importance modérée en ce qui concernait notre trajet. Le vent était au maximum de 12 noeuds lors de notre randonnée en kayak de mer, autrement dit, nous aurons une mer d’huile, ou presque. L’aller retour représente une trentaine de milles.

Nous sommes parti de Kerfany-Plage le 22 août, un peu avant 14h00. Nous avons longé la côte jusqu’à la pointe de Trévignon, visité le port et, de là, nous avons visé le phare de l’île de Penfret.

A 18h00, nous doublons l’île de Penfret, puis  l’île de Guiriden qui n’est à marée haute qu’un mince banc de sable fin (hélas bordé de bateaux à moteur quand il fait beau). Ensuite l’île de Bananec, l’île Saint-Nicolas, pour finalement nous poser vers 19h40 sur l’île du Loc’h.
Île du Loc’h qui compte une ancienne ferme et un étang d’eau saumâtre. Cette île, propriété de la famille Bolloré, est la plus grande île de l’archipel en superficie. Les Goélands y séjournent en nombre. En 1874, le baron Fortuné Halna du Fretay y modernisa les techniques de brûlage du goémon en faisant construire un four d’usine. La cheminée de cette ancienne installation de fabrication de soude (dont la base est actuellement bien dégradée) sert maintenant d’amer.
Au sujet de l’exploitation de la soude à cette époque, voir l’article http://www.randokayak.com/2015/02/08/kayak-de-mer-a-stagadon-vent-force-6-a-7/

Le soir tombe sur l’archipel, après avoir installé notre bivouac pour la nuit, nous entamons à pied le tour de l’île et nous voyons se lever une lune tout d’abord rouge alors qu’elle est encore basse à l’horizon. Plus tard, la lune perdra cette couleur rouge, pour retrouver sa teinte pâle habituelle, au fur et à mesure qu’elle s’élèvera dans le ciel. Continuer la lecture de « Randonnée à l’ Archipel de Glénan »

Randonnée de Porz Liogan à Molène

1 et 2 juillet 2013, randonnée en kayak de mer, de Porz Liogan à Molène, 24 MN (46 km)

Alain, Armel, Guillaume, Luc, Robert et moi-même partons de Porz Liogan (commune du Conquet) le lundi 1 juillet à  9:09. Nous arriverons à la cale Charcot de l’île Molène 5 minutes avant midi. Soit 2:45 de trajet en naviguant pépère. Nous étions là pour profiter du paysage et de la faune de la mer d’Iroise : fous de Bassan, goélands, mouettes, sternes, phoques gris, Grands dauphins. L’aller et retour, plus la petite virée aux Deux Menhirs et le tour de Molène, représente un total de 46 km, soit 24,4 milles nautiques.

Les conditions météo du lundi : Vent du NNO de 6 à 9 noeuds – Pleine mer à 12:08 (Le Conquet) coef. 51
En quittant Porz Liogan nous avons croisé le Fromveur II qui passait par le Conquet avant de partir vers les îles. Un peu avant dix heures, nous avons passé le chenal du Four et nous approchons de l’île de Béniguet par une mer d’huile. Passé Béniguet sud, les îles de Morgol et Litiri, nous rencontrons des goémoniers au travail. Après la Passe de la Chimère, nous croisons une compagnie de Grands dauphins qui progressent autour d’un goémonier. A 11:55 nous atterrissons à la cale Charcot de Molène. Je profite de la sécurité du lieu pour faire un esquimautage avant de débarquer.  Ensuite nous débarquons notre matériel de bivouac (réchauds, provisions, tentes, matelas et duvets) de nos kayaks de mer, pour préparer le déjeuner. Continuer la lecture de « Randonnée de Porz Liogan à Molène »

Bretagne nord, le CDCK29 à Bertheaume

8 juin 2013, le CDCK29 organise une balade en kayak de mer, de Bertheaume à la pointe Saint-Mathieu, aller/retour, soit 10 Milles nautiques.
Au programme ; navigation « rase cailloux » en journée, puis bivouac des kayakistes au dessus de la plage de Bertheaume le soir. Ce sera l’occasion pour moi de tester ma nouvelle tente, une Shelter de JAMET. Elle est légère (1,125kg), compacte (dimensions pliée : 50 x 15 cm)  et économique (47 €). En juin et avec ce modèle, je constate qu’il est préférable de dormir en laissant la porte de la tente ouverte, afin que l’intérieur de la tente soit bien ventilé, sinon la condensation apparaît rapidement.

La sortie est organisée par le Comité Départemental de Canoë Kayak du Finistère. Elle est encadrée par Marc Berçon et David Appéré, guide kayak de mer en bretagne. Elle regroupe des membres, ainsi que des aspirants moniteurs et moniteurs en formation, des clubs de Brest, Douarnenez, Landerneau, Plouhinec, Quimper et Quimperlé.  Continuer la lecture de « Bretagne nord, le CDCK29 à Bertheaume »