Balade en kayak de mer du port de l’Aber Wrac’h au moulin du Diouris

en kayak de mer sur l’aber Wrac’h

Voici longtemps que je souhaitais remonter l’aber Wrac’h jusqu’au moulin du Diouris. 3 heures de plaisir dans des paysages que je découvrais.

Aujourd’hui, jeudi 29 août, il est 16h. Je profite du coefficient de 91. J’estime que 17h30 (la PM de Lanildut étant à 17h22) sera l’heure de la pleine mer au moulin. Avec le recul, je songe que je suis parti dix ou vingt minutes trop tôt. Car, à mon retour, la croix du pont du diable était plus immergée de 10 cm qu’à mon aller.

port de Aber Wrac’h
bateau de l’AJD
chantier naval du Moulin de l’Enfer

J’embarque au port de l’Aber Wrac’h, par la cale est, celle qui est le plus en amont du port. Il y a là un grand parking où je laisse ma voiture.

Ma première surprise est de voir au mouillage quelques bateaux de l’AJD, puis, dans un bras mort de l’aber, je découvre le chantier naval du Moulin-de-l’Enfer. Là, l’association « Les amis de jeudi dimanche » (AJD), créée en 1954 par le père Jaouen, organise des stages de formation et de réinsertion pour des jeunes majeurs en difficulté. Lors d’une précédente randonnée, non loin, j’avais déjà rencontré cette association, alors que le père Jaouen était encore de ce monde. Je poursuis ma remontée de l’aber.

port du Passage
cygnes et pont du Paluden
pont du Paluden

Passé le tournant du port du Passage, surgit un paisible couple de cygnes, derrière eux s’affiche le « vieux »pont métallique du Paluden. Ce pont enjambe l’Aber Wrac’h depuis 1933. Initialement prévu pour les chemins de fer, il a remplacé un pont suspendu datant de 1848. Ce pont marque la fin de la partie navigable de l’Aber-Wrac’h. La suite est pour les navires non quillés.

croix du pont du Diable

Le lieu remarquable suivant est le Pont Krac’h, ou Pont du Diable. Il traverse l’Aber-Wrac’h, permettant de relier Plouguerneau à Lannilis à marée basse. Il a été construit il y a 1000 ou 2000 ans. En tous cas, on y a trouvé une mollette (pierre taillée destinée à écraser le grain), datant d’au moins l’Age du Fer (800 à 50 avant JC), peut être plus ancienne. Nous savons que le niveau de la mer a remonté d’environ 2 mètres depuis 2000 ans. De nos jours, lors des grandes marées de 112, le pont du Diable est recouvert de 2.35 mètres d’eau. Un ami kayakiste, Jean, me racontait ce matin que, par grande marée basse, il était passé en kayak sous le pont.

roselière de l’aber Wrac’h

Peu après que l’aber ait commencé à serpenter entre les roseaux qui recouvrent les anciens prés salés, la végétation des deux rives se rapproche. Il me reste juste de quoi passer entre les feuillages. J’entends l’eau toute proche qui se déverse derrière la végétation, l’heure de l’étale est toute proche et le courant est nul. Quand même, par prudence, je ralentis. Maintenant je dois tenir mes pagaies à la verticale pour éviter les branches et ronces qui bordent ma route.

pont du Diouris
seuil du pont du Diouris

Je passe « au travers » de l’écran de végétation, apparait alors le pont du moulin du Diouris, l’eau de la rivière se déverse ici dans l’aber, je comprends que je suis arrivé au terme de ma balade. Je m’approche du seuil et prends quelques photos avant de faire demi tour.

croix du pont du Diable
aigrettes garzettes et herons sur l’aber Wrac’h

Rien de spécial au retour, si ce n’est qu’après les vols rasants des Bécasseaux minute, je vois des aigrettes garzettes et deux hérons perchés dans des arbres voisins. Je suppose que les vertus de ces arbres sont qu’ils se situent dans une zone calme et sont bien exposés aux derniers rayons du soir. Je m’efforce d’être discret. Mais les oiseaux sont farouches et, vite, les voila qui prennent leur envol, décrivent un large cercle et viennent se reposer sur leurs branches favorites une fois que je me suis éloigné.

 

balade du port de l’Aber Wrach à Diouris

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.