Randonnée en kayak de mer, d’Argenton à l’île Guénioc

Embarquement en kayaks de mer de randonnée sur la grève de Tréompan (29)
Embarquement en kayaks de mer de randonnée sur la grève de Tréompan (29)

L’hiver 2012-2013, comme chaque année, les bénévoles du « Canoë Kayak Brestois » organisent chaque semaine, à la piscine Saint-Marc, des sessions d’entrainement à l’esquimautage.

Assidu aux sessions, je rencontre alors Luc, un kayakiste plus avancé que moi, avec lequel je me lie d’amitié.

Ce samedi 18 mai 2013, Luc m’invite à ma première randonnée « hors club ».

Cette randonnée, au départ de la cale de la grève d’Argenton, nous mènera vers l’île Guénioc, où nous espérons faire notre pause déjeuner. Finalement, la houle d’un mètre, qui déferle par endroit, nous interdira de débarquer sur l’île. Nous pique-niquerons non loin, là où il est facile de débarquer : sur la grève de Tréompan.

Dans la matinée, mes compagnons ont vu que je n’étais pas à l’aise avec la houle, pourtant pas bien haute. Ils remarquent mes coups de pagaie, moitié propulsion, moitié appui. Mes mouvements sont courts, réduits par le stress qu’engendre la peur de basculer dans l’eau fraîche. Quand Luc m’en fait part, je comprends que je dois m’apaiser, je dois tâcher d’allonger mes mouvements.

Nous faisons la pause déjeuner à Tréompan. Après ces 10 premiers milles nautiques, malgré mes appréhensions dues à la houle, je constate que ça c’est bien passé, j’ai suivi le rythme du groupe.

Le retour est un peu plus dur pour moi, je n’ai pas l’endurance de mes compagnons et je peine à les suivre. Plusieurs fois, durant les 7 milles du retour, ils m’attendent, le temps que je les rejoigne. Quand nous débarquons enfin, je suis tellement « rincé », sans plus de force, que je demande aux amis de bien vouloir porter pour moi mon kayak jusqu’à la voiture.

Itinéraire et tracé de notre randonnée en kayak de mer d’Argenton à l’île Guénioc, en 1 jour.
Itinéraire et tracé de notre randonnée en kayak de mer d’Argenton à l’île Guénioc, en 1 jour.

C’était la première fois que je pagayais 6h30 au cours d’une même journée. Cette première randonnée, organisée par un petit groupe de kayakistes capables d’assurer leur sécurité, marque pour moi le début d’une nouvelle autonomie. Finalement, j’ai aimé la houle, le vent, la belle écume blanche des crêtes de vagues sous le soleil.

J’en veux encore !

IMGP0658 IMGP0659 IMGP0662 IMGP0663 IMGP0664 IMGP0665 IMGP0671 IMGP0672 IMGP0673 IMGP0674

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.