Aller/Retour solitaire de Lanildut à Ouessant, en kayak de mer

Ça y est, je l’ai fait mon aller/retour à Ouessant !

Ben oui, cela faisait plusieurs années que ça me titillait d’aller à Ouessant tout seul. Aujourd’hui les conditions étaient réunies. Mon épouse faisait une collecte tout la journée et donc j’avais « quartier libre ». La météo était correcte : 2 à 3 Bft, peut être du 4 (finalement non, pas de 4, rien que du 3). Le tout venant d’ouest, puis de sud ouest. L’aller sera contre le vent et la houle et le retour avec les deux. (C’est idéal d’avoir un retour plus facile que l’aller). La mer sera peu agitée. Le coefficient de 97 va m’aider en me poussant dans la bonne direction. L’idéal !

J’ai concocté ma route la veille, j’ai des courants porteurs ou légèrement traversiers à l’aller, comme au retour. Ce matin mon réveil sonne à 5h45, aller hop : au petit déj ! Je prends mon temps, je regarde encore la météo et puis je pars chercher mon bateau.
La route pour Porscave me prend 20 minutes. Je ne connais pas la cale la plus pratique, mais celle sur laquelle j’arrive fait bien l’affaire. Je descends le bateau et le matos, je me change et je vais garer la voiture plus haut.

départ de Lanildut
départ de Lanildut

Je remarque qu’ici les pécheurs et plaisanciers disent gentiment bonjour, c’est très agréable. Je me lance à 8h50, à peine sorti du port, je vois déjà Ouessant droit devant. A droite : le phare du Four, à 10 heures : l’archipel de Molène. J’ai calculé que je devais suivre un cap 285° pour bien arriver, mais hélas, au lieu de m’y tenir ; j’en rajoute un peu. Comme les cuisiniers débutants qui ne suivent pas tout à fait la recette et pensent faire mieux en augmentant les doses de certains ingrédients. Il faudra que je corrige ma correction excessive à l’approche de l’île, quand il deviendra par trop évident que si je continue comme ça, je vais trouver le moyen de louper Ouessant ! Continuer la lecture de « Aller/Retour solitaire de Lanildut à Ouessant, en kayak de mer »

FFCK, Stage sécurité et certification pagaie rouge kayak de mer

Le stage sécurité en kayak de mer, niveau pagaies rouge et noire, du lundi 26 février au jeudi 1er mars 2018 :

Objectifs de la formation :
– Être capable de naviguer en mer, en toute sécurité, dans des conditions de vents forts avec présence possible de courants de marée et de houle.
– Réaliser des sauvetages combinés (remorquage et récupération).
– Être capable de réguler le programme de navigation et assurer la sécurité d’un groupe au cours d’une randonnée avec des passages exposés à une mer formée et à un vent de force 4 à 5.

Les formateurs sont Jean Marc Terrade et Sébastien Dal.

Courant et contre courant (photo Alpine-Paddle)
Courant et contre courant (photo Alpine-Paddle)

Ce stage est organisé sur le site des Glénans à Paimpol.
L’École des Glénans de Paimpol compte un bâtiment situé sur le port de Paimpol, un ensemble de bâtiments (l’ancienne ferme de Coz Castel) au bord du Trieux, et, enfin, un bâtiment sur l’île Verte dans l’archipel de Bréhat. C’est à Coz Castel que nous sommes hébergés. Le Trieux, tout proche, permet d’embarquer à proximité.

La période choisie offre des coefficients de marées allant de 60 à 110. Continuer la lecture de « FFCK, Stage sécurité et certification pagaie rouge kayak de mer »

Les 12 îles, randonnée en kayak de mer en solitaire

Itinéraire et tracé de ma randonnée solitaire en kayak de mer des 12 îles en rade de Brest. 1 île de Térénez, 2 île d’Arun, 3 île de Tibidy, 4 île Grise, 5 Petite île du Bindy, 6 Grande île du Bindy, 7 île de la pointe du Château, 8 île Ronde, 9 île Longue, 10 île Trébéron, 11 île des Morts, 12 île du Renard. En 1 jour.
Itinéraire et tracé de ma randonnée solitaire en kayak de mer des 12 îles en rade de Brest. 1 île de Térénez, 2 île d’Arun, 3 île de Tibidy, 4 île Grise, 5 Petite île du Bindy, 6 Grande île du Bindy, 7 île de la pointe du Château, 8 île Ronde, 9 île Longue, 10 île Trébéron, 11 île des Morts, 12 île du Renard. En 1 jour.

Jeudi matin, 11 février, je prends mon p’tit déj avec, sous les yeux, l’atlas des courants de la rade de Brest. Le coefficient du matin est de 108. Il est 7 heures, je devrais pouvoir donner le premier coup de pagaie vers PM +3 (9h50 ce jour). A partir d’un départ à PM +3, je calcule mes étapes, heure par heure. Je prends pour base une vitesse de 3 nœuds (3 milles nautique en une heure), à laquelle j’ajoute la poussée des courants favorables et, éventuellement, je retranche la poussée des courants opposés. Au final je pagayerai plus de 8 heures, soit 24 milles nautiques. En fait, je totaliserai 33 milles nautiques en kayak de mer, grâce au bénéfice des 9 milles offerts par les courants favorables. Continuer la lecture de « Les 12 îles, randonnée en kayak de mer en solitaire »

Kayak de mer dans les marmites du Golfe du Morbihan, en Bretagne sud

Surf en kayak de mer, à Berder.
Surf en kayak de mer, à Berder.

Nous nous attendions à du gros temps sur la Bretagne sud ce week-end, nous devions subir pluie et vent. C’est Nico qui a organisé cette session « randonnée et jeux en kayak de mer » des Alligators. A 9 heures, nous étions six à commencer la journée par la vague statique de Berder. Sans vent, ni pluie, nous n’avions rien qu’un soleil, d’autant plus rayonnant que nous ne l’espérions pas. Ces deux jours, nous bénéficierons d’un joli coefficient, bien comme il faut, (117 aujourd’hui, puis 111 le lendemain). Au programme : jouer en kayak de mer dans les vagues *, marches, zones de cisaillement, tourbillons, marmites, contre-courants et courants du Golfe du Morbihan. Continuer la lecture de « Kayak de mer dans les marmites du Golfe du Morbihan, en Bretagne sud »

Randonnée en kayak de mer aux îles Callot, Batz et Sieck

Le lever du jour à l'île Callot lors de notre randonnée en kayak aux îles Callot, Batz et Sieck.
Le lever du jour à l’île Callot lors de notre randonnée en kayak aux îles Callot, Batz et Sieck.

Samedi 11 octobre, JM. et J. nous invitaient à nous joindre à eux pour une balade en kayak de mer, jalonnée de 3 îles. Cette navigation commence à Saint-Pol-de-Léon, au lever du jour. De là nous allons vers la passe aux Moutons, puis longeons l’île Callot, cap vers la tourelle du plateau des Duons, puis direction Batz. Nous longeons ensuite la côte nord de l’île de Batz avant de piquer au sud ouest, vers l’île de Sieck, où nous pique-niquerons. Au retour nous passerons par le chenal de Batz et le port de Roscoff. Continuer la lecture de « Randonnée en kayak de mer aux îles Callot, Batz et Sieck »

La Cormorandière en kayak de mer par coefficient 104

En kayak de mer devant la marche de courant de la Cormorandière
En kayak de mer devant la marche de courant de la Cormorandière

21 septembre 2013, jeux à 17 dans les vagues de la Cormorandière, de 8:00 à 12:00, par coefficient de 104. PM à 6:50. Cette sortie en kayak de mer était tonique : esquimautages dans le jus, récupérations, et même que j’ai eu droit un tour de trotteuse sur un tourbillon grand comme un tourne disque de 8 à 10 mètres de diamètre, la pointe arrière de mon kayak de mer était au centre et légèrement aspirée vers le bas. Armel a été complètement aspiré (kayak et kayakiste) par un tourbillon plus puissant que celui auquel j’ai eu affaire.  Continuer la lecture de « La Cormorandière en kayak de mer par coefficient 104 »