Randonnée en kayak de mer au phare des Grands Cardinaux

Phare des Grands Cardinaux
Phare des Grands Cardinaux

Il y a quelques temps, Stéfan m’avait invité à une randonnée dans l’archipel de Molène ces 12 et 13 février 2019. Vu le 6 Bft (contre le courant), avec des vagues de 2,5 mètres, annoncés sur Molène, Stéfan a opté pour un plan B : nous allons au phare des Grands Cardinaux, à partir de la cale de Fort Neuf à Quiberon. Nous ferons une partie de l’aller, contre le 4 Bft, mardi (9 milles). Puis la fin de l’aller, suivie du retour avec le vent favorable de 4 Bft, en une seule étape, le mercredi (24 milles).

Les coefficients vont de 59 mardi matin à 43 le mercredi soir. Les horaires concoctés par Stéfan tirent parti des courants. Chance appréciable : nous aurons du soleil pendant toute la randonnée. Continuer la lecture de « Randonnée en kayak de mer au phare des Grands Cardinaux »

Randokayak, journal de mer 2018

Jean Michel, Stefan et Jef à leur arrivée à l’aéroport de Göteborg - photo de Séverine
Jean Michel, Stefan et Jef à leur arrivée à l’aéroport de Göteborg – photo de Séverine

En 2018, j’ai suivi 5 formations avec Jean Marc Terrade (moniteur national FFCK kayak de mer) :
Travail du surf et des arrivées de plage en presqu’île de Crozon
Choix de programme de navigation dans les côtes d’Armor
– Préparation pagaie rouge sur le Golfe du Morbihan
Sécurité pagaies rouge et noire à Paimpol-Bréhat
– Formation pagaie noire à Lysekil, en Suède

et 1 formation avec Jérôme Le Ray (CK/mer) :
– Stage sécurité CK/mer en presqu’île de Quiberon

Stage à l'Île-Tudy en 2016, Jef en kayak inuit avec une pagaie groenlandaise - photo de Jean Drouglazet.
Stage à l’Île-Tudy en 2016, Jef en kayak inuit avec une pagaie groenlandaise – photo de Jean Drouglazet.

En 2018, je n’ai utilisé que des pagaies groenlandaises. Le seul inconvénient de la groenlandaise que je connaisse est qu’elle est inadaptée aux passages où la hauteur d’eau est inférieure à 40 cm. Dans les autres circonstances, je trouve la groenlandaise préférable à l’européenne.

En pagaie de secours, j’ai adopté la pagaie tempête groenlandaise de 1.80 mètre. Elle ne dépasse pas du pont. Suite à une déferlante, elle ne risque pas d’être cassée ou arrachée lors d’un retournement et surf à l’envers. Cela m’est arrivé de me faire casser une pagaie qui dépassait du pont. Autre avantage, la pagaie tempête de secours, d’une seule pièce : est prête à l’emploi. Avec la pagaie démontable en deux parties, qu’elle soit européenne ou groenlandaise, il faut apprendre à esquimauter avec une demi pagaie.  Continuer la lecture de « Randokayak, journal de mer 2018 »

Bilan du passage de la pagaie rouge randonnée en kayak de mer, en septembre 2018

J’avais échoué à ma première présentation à l’examen de passage de la « pagaie rouge randonnée kayak de mer » à Paimpol-Bréhat en février dernier. Je racontais, dans cet article, comment s’était déroulé cette session de février 2018.

Stefan essaye mon Romany Surf à la fin de la session
Stefan essaye mon Romany Surf à la fin de la session à Roscoff

En février 2018, je n’avais pas obtenu la certification pagaie rouge car :
– je ne gîtais pas assez mon kayak, par manque d’entrainement. Gîter permet de faire tourner un kayak plus facilement, permet de compenser le comportement ardent du kayak quand il y a du vent, permet de conserver la manœuvrabilité du kayak en surf, savoir gîter développe grandement l’aisance en kayak.
– je ne savais pas faire un appui en godille, le kayak sur la tranche. Ce travail des appuis permet d’obtenir une plus grande maitrise de sa stabilité en mer formée, donc d’être plus en sécurité quand ça bouge.
– je ne savais pas maitriser une marche arrière et encore moins un bac en marche arrière.
– des fois, mon esquimautage ne passait pas, sans que je comprenne bien pourquoi
– je tenais approximativement ma route en faisant un bac dans le vent, ou dans le courant (ou les 2 : vent + courant), parce que je le faisais en dilettante, sans m’appliquer à être rigoureux dans la tenue de mon cap.

Continuer la lecture de « Bilan du passage de la pagaie rouge randonnée en kayak de mer, en septembre 2018 »

Tour en mer d’Iroise, en kayak de mer de Port Mazou à l’île de Sein, en passant par l’île Molène

Lundi 30 juillet, j’arrive à port Mazou. J’y retrouve Martine, Christian et Hervé qui m’ont précédé de peu. Un passant, à qui nous demandons où nous pouvons laisser les voitures sans gêner, nous indique un emplacement non loin.

Port Mazou

Port Mazou est un petit port cerné de rochers, face à l’îlot de Melon, il est abrité des fortes houles. Les mouillages y sont constitués de troncs d’arbre ébranchés de 6 à 8 mètres de haut. Plantés à grande marée basse, avec leur racines, dans un large trou d’un mètre de profondeur. On recouvre les racines de pierres et on cale le tronc à l’aide de gros blocs de roche. Un tronc sert à amarrer les bateaux une dizaine d’années. Ce système, traditionnel dans les pays nordiques, ne se rencontre plus qu’en deux endroits en Bretagne : à Gwin Zegal, dans la commune de Plouha, dans les Côtes d’Armor, et ici à Mazou, dans la commune de Porspoder. Continuer la lecture de « Tour en mer d’Iroise, en kayak de mer de Port Mazou à l’île de Sein, en passant par l’île Molène »

Surpris par la brume en kayak de mer, randonnée dans l’archipel de Molène

Rase-cailloux à la pointe des Renards au Conquet

Ce dimanche matin, 20 mai, après avoir hésité à aller bivouaquer au cap de la Chèvre, je me décide à partir pour Molène.
Le temps est idéal, grand soleil, pas de houle, peu de vent au départ (2 à 3 Bft), Météo France annonce quand même du 4 Bft pour aujourd’hui et demain.

Je sais bien que du Conquet à Molène, l’idéal est de prendre une marée montante, mais je ne suis pas pressé, je veux profiter pleinement de cette randonnée et peu importe si je mets 5 heures au lieu de 3 pour arriver à bon port.

Sur la plage de Porsliogan, il est bientôt 13h, j’équilibre mon kayak pour qu’il ne soit pas trop ardent : ça consiste surtout à mettre l’eau (3 litres) et la bière (1 litre) dans la pointe arrière, le duvet dans la pointe avant. Continuer la lecture de « Surpris par la brume en kayak de mer, randonnée dans l’archipel de Molène »

FFCK, Stage sécurité et certification pagaie rouge kayak de mer

Le stage sécurité en kayak de mer, niveau pagaies rouge et noire, du lundi 26 février au jeudi 1er mars 2018 :

Objectifs de la formation :
– Être capable de naviguer en mer, en toute sécurité, dans des conditions de vents forts avec présence possible de courants de marée et de houle.
– Réaliser des sauvetages combinés (remorquage et récupération).
– Être capable de réguler le programme de navigation et assurer la sécurité d’un groupe au cours d’une randonnée avec des passages exposés à une mer formée et à un vent de force 4 à 5.

Les formateurs sont Jean Marc Terrade et Sébastien Dal.

Courant et contre courant (photo Alpine-Paddle)
Courant et contre courant (photo Alpine-Paddle)

Ce stage est organisé sur le site des Glénans à Paimpol.
L’École des Glénans de Paimpol compte un bâtiment situé sur le port de Paimpol, un ensemble de bâtiments (l’ancienne ferme de Coz Castel) au bord du Trieux, et, enfin, un bâtiment sur l’île Verte dans l’archipel de Bréhat. C’est à Coz Castel que nous sommes hébergés. Le Trieux, tout proche, permet d’embarquer à proximité.

La période choisie offre des coefficients de marées allant de 60 à 110. Continuer la lecture de « FFCK, Stage sécurité et certification pagaie rouge kayak de mer »

Stage Choix de programme de navigation en kayak de mer

En kayak, entre Port-Blanc et Treguier.
En kayak, entre Port-Blanc et Treguier.

Ce week-end des 17 et 18 février 2018, Armor Kayak Aventure (AKA) avait sollicité Jean Marc Terrade, de l’association Interactions Pleine Nature, pour organiser un stage sur le thème du choix du programme de navigation en kayak de mer. Ce stage était ouvert aux kayakistes non adhérents d’AKA, dans la limite des places disponibles. Cédric et moi avons eu la chance qu’il reste des places.

La matinée de samedi se déroule au gîte de la ferme du Syet à Minihy-Tréguier. Il s’agit d’organiser la navigation de l’après midi en fonction des données que nous allons mettre en relation. Continuer la lecture de « Stage Choix de programme de navigation en kayak de mer »

Stage pagaie rouge, randonnée en kayak de mer à l’île de Bréhat en Bretagne nord

Nous montons un kayak de mer sur le récif, photo de Jean Marc Terrade.
Nous montons un kayak de mer sur le récif, photo de Jean Marc Terrade.

Ce lundi 26 juin 2017 à 14h, nous sommes 5 stagiaires : Séverine, Hervé J., Hervé L., Christian, et moi, à nous retrouver à Porz Even avec nos kayak de mer.

Il y a un mois, en vue de passer la pagaie rouge, Hervé L. et moi avions demandé à Jean Marc Terrade si il pouvait organiser un stage avec des coefficients élevés, afin que nous puissions travailler les compétences définies par la FFCK : technique, sécurité et environnement. 

Les pagaies couleurs de la FFCK valident des compétences au moyen d’une grille d’évaluation. Peu à peu les différentes fédérations et associations européennes tendent à harmoniser leurs grilles d’évaluation.
Fiche d’évaluation « pagaie rouge randonnée mer » de la FFCK. Continuer la lecture de « Stage pagaie rouge, randonnée en kayak de mer à l’île de Bréhat en Bretagne nord »

Stage de rock hopping en kayak de mer, en Bretagne avec CK/mer

Terence lors d'un stage de Rock hopping en kayak de mer (photo de Sandie).
Terence lors d’un stage de Rock hopping en kayak de mer (photo de Sandie).

Ce week-end des 18 et 19 mars, CK/mer organisait un stage de « Rock hopping – passes à cailloux » en kayak de mer (de préférence en polyéthylène), sous la double houlette de Jean Marc Terrade et Jérôme Le Ray.
Description du WE : la pratique du « rock hopping » – passes à cailloux peut être organisée et sécurisée pour préserver le plaisir en limitant le risque ; nous vous proposons de pratiquer le « rock hopping » mais aussi d’acquérir les capacités pour être en position de leader.

Continuer la lecture de « Stage de rock hopping en kayak de mer, en Bretagne avec CK/mer »