Tour de Belle-Île-en-Mer en kayak de mer avec le club de Plouhinec

Pointe du Vieux Chateau à Belle-Ile

Lundi 22 juillet 2019, je retrouve Annick, Yvette et Olivier du club de kayak du Centre Nautique de Plouhinec. Yvette et Olivier nous ont concocté une navigation de 5 jours dans le Morbihan qui comporte le tour de Belle-Île-en-Mer. Nous partons de la pointe de Kerpenhir à Locmariaquer, direction plein sud, vers l’Île-d’Houat.

 

réunion surprise à Houat

Arrivés à Houat, nous aurons la bonne surprise, à peine imaginable, de voir débarquer sur la même plage 3 autres membres de notre club. Comme nous, ils font étape, alors qu’ils se rendent sur l’île d’Hœdic. Les uns ne savaient pas que les autres passaient par là.

 

au départ vers Belle-Ile
avant le Skeul

Mardi, départ pour Belle-Île-en-Mer dont nous allons faire le tour dans le sens horaire.

 

 

côte sauvage de Belle-Ile
sur les napperons d’écume
ça mousse bien

 

 

 

 

Passé la pointe du Skeul, la houle donne du piment à notre navigation. La mer, très brassée par une houle d’un mètre cinquante, prend une couleur turquoise champagnisée, blanchie par les bulles. Notre concentration monte d’un coup, chacun tâche de faire corps avec son bateau et tient fermement sa pagaie.

Comme aucun de nous ne baigne, nos sourires s’élargissent jusqu’aux oreilles. Au fur et à mesure, nous osons des passes de plus en plus mouvementées, la navigation devient amusante, grisante : ça nous plaît ! Par moment, nous traversons de calmes et larges champs de mousse, blancs comme neige.

pique-nique à Stêr Ouen
en approche de la pointe des Poulains
passes tranquilles après les Poulains

 

 

 

 

Passé la pointe des Poulains, Yvette et moi entreprenons une séance de saute-cailloux, la houle étant, après la pointe, moins perturbée par les reliefs.

Bientôt, tous nous nous adonnons au rase-cailloux, au passage sous les arches et à la visite des quelques grottes que nous rencontrons.

Sur ces 5 jours, Yvette nous a repéré des bivouacs de rêve pour chaque étape, Yvette a pris soin de mémoriser les noms des plages et pointes de Belle-Île. Comme Annick, elle connait parfaitement la côte pour l’avoir arpenté aussi bien à pied, à vélo, qu’en kayak.

Annick et Yvette se baignent à chaque étape. C’est bien bon de suivre leur exemple, Olivier et moi. L’eau nous délasse et nous requinque de notre journée de nav.

le sentier vers Sauzon
Sauzon

Notre bivouac du mercredi soir, très proche de Sauzon, nous permettra de ravitailler facilement, aussi d’aller prendre un pot au port de Sauzon. Accessoirement, nous profiterons des lavabos pour nous rincer tant bien que mal du sel. Ce sera l’occasion d’échanger avec un couple de jeunes retraités du Croisic qui revient en Bretagne après 3 ans de navigation, dont un hivernage mémorable en Norvège, au delà du cercle polaire. Ils nous font part de l’appréhension qu’ils éprouvent à l’idée de se réadapter à la sédentarisation.

Jeudi matin, à regret, nous quittons Belle-Île pour rejoindre l’Île-d’Houat. L’embarquement demande un peu de concentration, la houle déferlant sur notre plage. Nous partirons chacun à notre tour, en veillant à être dans l’axe des vagues. Arrivés sur Houat, nous iront trinquer au bar, nous savons que c’est notre dernier bivouac avant le retour sur le continent.

démontage du bivouac
sous l’arche
passage
vers la pointe de Taillefer, Yvette l’initiatrice de notre rando
pétole entre Houat et Kerpenhir

Vendredi, le retour, en ligne droite, dans la pétole, est un peu monotone après ce que nous avons connu entre les déferlantes de la côte sauvage. Notre application ne peut s’exprimer que dans la tâche de tenir le meilleur cap possible vers Kerpenhir. 

A l’abord de l’arrivée, tout près de la tourelle rouge de Kerpenhir, nous rencontrons une zone rocheuse où la houle et le courant s’expriment bien, mon kayak part en flèche pour un dernier surf en direction de la plage d’arrivée.

arrivée à Kerpenhir
arrivée à Kerpenhir
Tour de Belle-Ile en kayak de mer, 60 milles nautiques
Tour de Belle-Ile en kayak de mer, 60 milles nautiques

Petit pique-nique sur l’herbe et puis nous nous disons « à la prochaine » !

 

 

3 réflexions sur « Tour de Belle-Île-en-Mer en kayak de mer avec le club de Plouhinec »

  1. Merci Jean Fraçois pour ce fidèle compte rendu et les belles photos !!! c’etait une trés belle et sympathique rando !!!
    A refaire …

  2. Encore une très belle randonnée en kayak, magnifiques photos et reportage.
    Merci Jean-François et aussi à tes copains.

  3. Merci Jef pour ce joli compte rendu. Vous avez fait une magnifique rando. Très belles photos !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.